Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

25 avril 2014

Cali - Vous savez que je vous aime

Il y a des artistes qui plus que d’autres donnent énormément à leur fidèle public. S'offrent le temps après un concert d’aller échanger quelques mots et quelques sourires, les reconnaître, les écouter et donner de l'attention. Si y a bien un chanteur qui se nourrit de tout ça sans modération, c'est bien Cali.


Le chanteur catalan nous a livré à la sortie de son quatrième album La vie est une truite arc-en-ciel qui nage dans mon cœur un joli petit cadeau dans une édition de luxe. "L'édition limitée ultra généreuse". Un deuxième album de neuf titres intitulé Vous savez que je vous aime. Une façon de ne pas oublier par qui il prend aujourd'hui autant de bonheur sur scène et de plaisir en dehors ? Je vois ça comme une approche romancée de ce que je pense être un cadeau de la part du chanteur, et l'ayant rencontré dans des situations hors concerts, je me laisse volontiers influencer par cette supposition.

"C'est bien trop dur d'aimer, va-t'en, s'il te plait va-t'en, et sans un mot de plus, je t'en supplie va-t'en..."

Avec difficulté je suis rentré dans "la vie est une truite..." (voir l'article sur le blog) mais j'ai vite été sous le charme de Vous savez que je vous aime. Sans pour autant dire que cet album est le meilleur des deux, mais plutôt différent. Chaque album a son caractère, à chacun d'y trouver son plaisir. Disons simplement que je suis toujours séduit par le piano/voix dans les chansons du Catalan. C'est trop dur de t'aimer est par exemple l'une des chansons qui me colle le plus de frissons, qui me rappelle combien c'est contagieux quand un chanteur va puiser ses mots au plus profond de ses tripes, tout comme Je viens te chercher. Bon sang, quand il est maîtrisé, le piano devient une formidable arme de séduction et de destruction sentimentale. Julien Lebart qui accompagne Cali depuis des années est un prodige. A la première écoute de l'album, la première chanson coup de foudre fut : Putain de vie. La vie n'est pas toujours rose, et même dans les laideurs de ce monde on peut y trouver la force de l'aimer. Cali l'exprime merveilleusement bien : "On ira jouer au ballon avec le cadavre de ta dépression, prépare toi ce soir je te propose la vie". Un délicieux titre que j'ai regretté ne pas avoir vécu sur les deux dates que j'ai pu faire sur cette tournée.

"Sous ton pull, il y a tes seins qui dansent, ça m’fait penser que je dois vivre"

L'amour, l'amour encore l'amour, aaaaaah qu'est-ce qu'il y en a dans cet album. Avec Dans mon ventre, et dans le poétiquement explosif Ma femme, un hymne au bonheur poussé par l'amour. On y sent toujours et encore l'urgence d'aimer chez le chanteur, et d'en profiter jusqu'à l'épuisement comme un mort de faim. Car s'il peut faire mal, il peut aussi et surtout être magnifique à vivre. C'est ce que Cali se tue à nous dire. Mais meurs pas quand même hein ! Comme il n’y a pas d'avis figé, après avoir un peu critiqué ce choix sur l'album "la vie est une truite..." les chœurs des Honk Kong Dong dans Vous savez que je vous aime passent beaucoup mieux chez moi. Dans les morceaux On revient et Il n'y a plus rien après l'amour ça apporte une touche pop pas dégueulasse du tout et qui donne un rythme enthousiaste et entraînant. Un album à double facette, bouleversant et dansant, mais ultra séduisant.


Voilà un "cadeau" qui fait donc plaisir, dans un coffret à caresser, à toucher, à écouter pour le plus grand plaisir de nos oreilles admiratives. Qu'ils le critiquent quand ils trouvent qu'il en fait trop, ou qu'on l'aime pour ces rayons de soleil musicaux, quoi qu'il en soit, le grand chanteur de Vernet-les-bains a la main sur le cœur, et nous le justifie plus que jamais.
"- Vous savez que je vous aime ?"
"- OH OUI ! Nous aussi."

Tracklist
01 - On revient
02 - Il n'y a plus rien après l'amour
03 - Ma femme
04 - La mort n'est rien à côté
05 - Maudit bandit
06 - Putain de vie
07 - Dans mon ventre
08 - Je viens te chercher
09 - C'est trop dur de t'aimer

15 novembre 2010
Virgin Music / EMI


www.facebook.com/brunocali
www.calimusic.fr

 
© since 2014
-->