Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

9 avril 2015

Falklands - Young Forever

Certaines découvertes nous permettent de renouer notre foi envers la musique. Quand celle-ci est souvent fragilisée par l'intensité barbare des médias et des radios à nous imposer leurs règles du jeu, cette faiblesse incontrôlable de suivre le troupeau et de n'écouter que ce que l'on entends sans chercher ailleurs… Ces extrémités qui semblent étouffer toutes découvertes rendent celles-ci encore plus belles, lorsque notre force de curiosité ou nos chemins hors système, finissent par payer. Comme en tombant sur de jeunes groupes, comme Falklands par exemple, qui sort son premier EP intitulé Young Forever. Le genre de surprises qui nous fait encore plus aimer la musique. 


Le groupe propose ici quatre extraits de son talent. Un opus rempli de balades folks enivrantes et très orchestrales. Young Forever est sage sans vraiment l'être, audacieux, et particulièrement soigné. Si vous aimez le folk, vos oreilles seront servies. "Electricity" la première piste du disque, s'ouvre sur une introduction qui lance l’écoute du disque avec brio, tout en douceur en quelques notes d'un piano intriguant, jusqu'à ce que "If You'd Like To Go" nous installe définitivement dans cet opus à quatre chapitres qui raconte l'histoire d'un jeune homme qui va connaitre les joies et les tourments de la folie, de l'amour et de la mort. Une sorte d'opéra-rock astucieusement imaginé, et franchement rafraîchissant. Enfin, Young Forever regorge de magnifiques moments sur lesquels on a envie de nous replonger sans cesse. Je pense à  "A Thing Of Beauty", et son refrain fédérateur, à sa mélodie carrément envoûtante. Un morceau à la puissance digne d'une chanson culte d'un David Bowie ou d'un Bob Dylan. L'apothéose vient surtout avec "Young Forever", conclusion parfaite d'un EP minutieusement réalisé en ce qui concerne l'association des mots, la présence de la voix, et les mélodies des instruments. Cette addition, avec l’ajout de chœurs, donne instantanément une couleur à l’atmosphère de la chanson, reflet d'un album bourré de références que l'on aime rapidement écouter en boucle. Une vraie addiction. 


On pourrait s’étaler durant de longues minutes sur Falklands, mais reste que l’écoute est encore le meilleur moyen de goûter pleinement la richesse de leur univers à travers ce premier EP qui est incroyablement bien réussi. Vous pouvez y aller les yeux fermés et les oreilles ouvertes, voilà une belle surprise qui risque de vous émerveiller.


https://www.facebook.com/flklnds
http://falklandsband.wix.com/


 
© since 2014
-->