Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

2 octobre 2016

Louis-Jean Cormier - Les grandes artères

Louis-Jean Cormier est un artiste intéressant qui nous provient du Québec. Chanteur de Karkwa,  il profite de la pause du groupe pour sortir un premier album Le treizième étage en 2012. Le Septilien a sorti en mars dernier Les grandes artères. Quelques traversées de l’atlantique plus tard, voilà que l'album vient tenter de nous séduire. PLAY. 


La pop mélancolie de Louis-Jean Cormier se plie facilement à une certaine admiration. Peut-être parce que c'est du "déjà-entendu" qui me plaît. Peut-être parce que les sujets de rupture et de chagrin d'amour ça nous touche un peu plus. Peut-être parce que tout simplement Les grandes artères me plaît, surtout quand, l'artiste est une totale découverte. Les treize morceaux de cet album détonnent de par sa trame de fond et ce vertige d’une vie à la dérive et qui va peut-être un peu trop vite, La trame d'une vie, son désarroi et ses tumultes, choses en commun entre l'auteur et l'auditeur. Il nous emmène dans un univers avec une poésie habile remarquable.
Musicalement, cette pop-rock élégante flirt avec du rock-folk (Traverser les travaux), une ballade folk mélodiquement jouissive (Le jour où elle m'a dit) du rock alternatif (Vol plané), du rock psychédélique somptueux (St-Michel), du soft rock à la Cat Stevens (Faire semblant), du rock symphoniques (Tête première), une reprise de Félix Leclerc (Complots d'enfants), parfois intime (Les hélicoptères), des excursions qui forment un album fort sympathique à écouter. Une création québécoise classique mais de qualité qui se conclut sur une superbe Montagne russe qui semble résumer l'état de l'artiste pris dans les filets de ces grandes artères instables de la vie.


Comme d’habitude voici une belle surprise québécoise. Louis-Jean Cormier traverse l'atlantique et vient tenter de nous séduire avec son univers fait de simplicité, sensibilité et beauté. Mon petit doigt me dit qu'il ne va pas avoir beaucoup de mal à conquérir quelques âmes françaises. 

Tracklist
01 - Si tu reviens
02 - St-Michel
03 - Tête première
04 - La fanfare
05 - Vol plané
06 - Le jour où elle m'a dit je pars
07 - Faire semblant
08 - Complot d'enfants
09 - Jouer des tours
10 - Traverser les travaux
11 - Deux saisons trois quarts
12 - Les hélicoptères
13 - Montagne russe

23 mars 2015
Simone Records


avatar
isa
2 octobre 2016 à 16:00

Encore un extrait et une chronique qui donnent envie. J'ajoute à ma liste de trucs à écouter, vu le nombre... je reviendrai d'ici 6 mois à un an donner mon avis...

Reply
avatar
isa
26 septembre 2017 à 19:56

Je reviens donc presque un an après... J'ai écouté et bien aimé, le premier album m'a évoqué Pierre Lapointe que j'aime beaucoup.

Reply
 
© since 2014
-->