Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

27 juillet 2017

Nesles - Permafrost

Je crois que je peux maintenant écrire que Nesles fait définitivement partie de cette catégorie des grands artistes, des références en somme. Puisque cet album Permafrost, semble se passer de mots ou de critique tant il est percutant, fascinant aux premières écoutes, mémorable aux dernières.

Je vais quand même tenter une chronique. Parce que je l'aime bien Florent Nesles, j'aime sa voix, ses mots, son écriture depuis que je l'ai découvert avec son album Nu : http://www.break-musical.fr/2014/12/nesles-nu.html. Le voilà prochainement de retour (le 29 septembre) avec une bonne poignée généreuse de chansons sublimes, d'autres largement plaisantes. Je ne peux plus dire seulement que je l'aime bien, mais que cet album va m'accompagner pour un bon bout de chemin. On a tous comme ça des albums références, des albums coups de foudre sans trop chercher à se l'expliquer, parce qu'ils nous ressemblent peut-être, parce qu'ils nous transpercent le cœur surement, ces œuvres qui nous font succomber. Une chose est certaine, Permafrost va figurer au pinacle de ma discothèque. Depuis plus d'un mois le disque tourne, je le retourne, Nesles chante, il m'enchante, la pochette se couche, je la touche, j'écoute ces textes qui pourraient être des poèmes qu’on lirait en vers. Nesles déroule onze chansons impeccables, profondes, troublantes, folk et concise (Mes forêts), tragique et brillante (Montagnes vallées revisitées), mélancoliques et désarmantes (Dors, SisypheTes sentiers). Dégainant une belle voix posée et une écriture funambule créant un univers dont la densité me rappelle celui d'un Bashung ou d'un Dominique A. Les mots de Nesles embrassent merveilleusement les notes de musique dans une étreinte virtuose. Oui, les compositions musicales sont superbes où se mêlent énergie rock, racine folk et inventivité électronique dans une incroyable profondeur à la frontière des sentiments. Pour exemple, le dernier morceau instrumental Meurt le chagrin, est un arrache-cœur de beauté. Florent Nesles est un sentimental qui vit son art avec son corps et son cœur, terriblement contagieux à l'écoute. Nesles fascine.


Porté par des mélodies et des arrangements soignés, Permafrost est un disque émouvant, inspiré, élégant, solide et fragile à la fois, qu’il ne faut pas hésiter à découvrir absolument.

Tracklist
01 - Montagnes vallées revisitées
02 - Chardons
03 - NU
04 - Dors, Sisyphe
05 - Mes forêts
06 - Tes sentiers
07 - Une île
08 - Le dur, les cailloux
09 - Permafrost
10 - Faust au Danube
11 - Meurt le chagrin

Sortie le 29 septembre 2017
Microcultures Records / Differ- Ant


 
© since 2014
-->