Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

29 septembre 2018

Alain Bashung - Immortels

J'ai mis deux jours avant de me décider à écouter ce morceau posthume. Pour une question d'idées confuses dans ma tête... Pourquoi le faire revenir ? Pourquoi sortir des titres qu'il n'avait pas accepté de son vivant ? 


Mais dans ce grand vide
Comment résister...

J'ai mis le casque sur les oreilles... J'ai pris une vague d'émotions dans la tronche. Oui, Alain Bashung est immortel, nous sommes immortels et qu'est-ce que ça fait du bien de l'entendre de nouveau. De lui découvrir une nouvelle chanson, magnifiquement écrite par Dominique A... 

Immortels porte un murmure pénétrant à l'oreille qui vous sonde et semble chercher au plus profond de vous. Aucun express sinon lui... Cet voix si familière qui se glisse sournoisement en vous, lentement, calmement, mais non sans une certaine forme de nostalgie sous-jacente. La musique vient jouer de sa complexité et ses répétitions qui égratigne ponctuellement le cœur. Un retour qui sonne aussi fort que la plus profonde des déclarations d'amour. Ça fait mal et ça fait du bien de l'écouter en boucle. C'est tellement beau à en pleurer...   


Quelle vague d'émotions... 
Et bien ce soir, on peut chialer tranquille.


 
© since 2014
-->