Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

26 octobre 2017

The Apartments - Fête foraine

Armé de berceuses qui vous sillonnent l'intérieur de l'oreille jusqu'à se glisser au cœur de votre cœur pour vous procurer de grands moments célestes, cet album/compilation respire la fraîcheur et transpire dans ses pistes un soleil de matin amoureux. 


De sa voix profonde et mélancolique, Peter Milton Walsh cultive un petit côté suranné d’un folk que l’on aime jouer au coin du feu, entre guitare acoustique et mmmmm que l’on fredonne de bon cœur. Avec Fête foraine, The Apartments apporte une relecture sublime de ses trois premiers albums donnant sans cesse dans l'élégance de la musique intime et pure. On pourrait être pâlichon par cette musique nocturne et en fait, elle nous permet de rêver à plein de choses insensées et belles. Peter  Milton Walsh à la guitare acoustique, Chris Abrahams au piano et Miroslav Bukovsky  à la trompette et au bugle. La modestie des moyens mélodiques de ce trio, n'a d'égal que la puissante réalisation qu'il dégage. Un trio pour un événement, un avènement avec brio : Fête foraine c'est le retour d'un album tiré en 3000 exemplaires en 1996, devenu rare, devenu précieux puis devenu culte. Pas culte dans le sens qu'il était rare, mais culte dans le sens qu'il fait partie de ces albums qui plongent l'auditeur dans des écoutes bouleversantes, torturées, brûlantes, fiévreuses... Le genre d’œuvres bien rares, précieuses. Donc cultes ? Vous me suivez ? Dans le passé, vous avez probablement craqué sur On Every Corner en programmation sur FIP comme moi. Vous êtes tombé sous le charme de Things You’ll Keep au détour d'une vidéo vue au hasard sur Youtube, sûrement comme moi quand mon modem 56K ne surchauffait pas. The Apartments me parle sans trouver leur moindre trace dans mes souvenirs. Aujourd'hui la génialisme structure de production artistique Microcultures (leur catalogue, c'est ma hotte de Noël) permet à des centaines, des milliers et j'espère des milliards d'oreilles de goûter au bonheur en découvrant ou re-découvrant The Apartments, à travers un album où chaque morceau à ses sentiments et sa montée de plaisir différent. Un album nocturne, un album pour suspendre le temps, surtout un album pour se faire du bien. 


Fête foraine comme un cadeau qui résonne dans un écho vertigineux, absolument émouvant et poignant, trop rare pour ne pas être acclamé haut et fort.

Tracklist
1 - What’s The Morning For
2 - Knowing You Were Loved
3 - Not Every Clown Can Be in the Circus
4 - On Every Corner
5 - Great Fool
6 - Sunset Hotel
7 - End of Some Fear
8 - Thank You For Making Me Beg
9 - Things You’ll Keep
10 - Paint The Days White

17 novembre 2017
Microcultures / Differ-ant

www.facebook.com/theapartments
www.theapartments-music.com

 
© since 2014
-->