Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

7 juin 2016

Barry chante Marie Laforêt

Une petite envie de se perdre dans les rues brumeuses d'une ville du Nord de l'Angleterre en se raccordant aux paroles d'une chanson intemporelle, en soufflant des sifflements chuchotés du bout des lèvres, Marie Laforêt dans le regard, Barry dans les oreilles. Voilà un album audacieux qui colle à l'image de sa pochette, sobre et mystérieuse. Ambiance envoûtante.


La voix de Barry est d'une beauté qui caresse, qui frôle la perfection quelquefois. Les premières notes de Mon amour, mon ami où il est question de montrer que ce n'est pas qu'une simple copie. Maestria ! D'un coup on comprend même la passion qui habite Barry pour l'interprète de Il a neigé sur yesterday. De l'atmosphère à la voix, tout colle comme une évidence. Il y a de l'amour, beaucoup de tendresse, un profond respect pour les œuvres originales, tout en y ajoutant une touche de modernité discrète. Pas forcément évident mais avec une touche personnelle présente, une touche de velours, signée par le talent de Barry, ne boudons pas l'excès de sensibilité. Viens, viens, oui je viens, je plonge, je me jette les yeux fermés, c'est si bon, si beau. Alors que Manchester et Liverpool - un monument de la variété française - dans la grisaille de ces jours de printemps, ne cesse de me revenir en tête. Entêtant donc. Enivrant surtout. Onze titres revisités comme une fenêtre ouverte sur quelques plus beaux classiques d'une grande chanteuse. Avec classe et distinction, avec élégance et un soupçon de charme. Barry me laisse baba d'admiration. À 35 ans, Barry est née. Cette jeune femme, ayant renoncé à sa carrière artistique 10 ans auparavant, se lance dans la réinterprétation de titres de Marie Laforêt. C'est en découvrant une vieille photo de son père et de la chanteuse Marie Laforêt que Barry s'est décidée à revisiter le large répertoire de la célèbre interprète des années 1960. Une très belle idée ! Et par envie, j'en profite même pour poser sur la platine le seul 33 tours de Marie Laforêt que j'ai en ma possession. Un peu poussiéreux, mais incontournable.


Avec cet album de reprises de très bon goût, Barry échappe au piège de l'hommage surchauffé, et nous offre la possibilité de partir ailleurs, de se laisser dériver quelques décennies en arrière, pour un vrai moment de plaisir. Un premier album réussi !

Tracklist
01 - Mon amour, mon ami
02 - le lit de Lola
03 - L'amour comme à 16 ans
04 - Manchester et Liverpool
05 - Je voudrais tant que tu comprennes
06 - Viens, viens
07 - Marie douceur, Marie colère
08 - Ivan, Boris et moi
09 - Tu es laide
10 - La plage
11 - Qu'est-ce qui fait pleurer les filles

17 juin 2016
Kwaidan Records

www.facebook.com/barrymusics

 
© since 2014
-->