Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

9 avril 2017

Julien Bouchard - Songs from la chambre

C'est un album à rester sous la couette, à se laisser couler comme un saumon mort dans ses draps. Ouais bon, c'est glauque comme image, mais en écoutant le premier album de Julien Bouchard j'ai la terrible envie de m'injecter cette quiétude planante dans les veines, de fermer les yeux et de lui laisser le choix de m'emmener où il veut.


Où il veut du moment que ça soit aussi beau et tendre que ce qui se dégage de ce Songs from la chambre. Je ne sais pas comment elle sa chambre, mais moi j'y suis bien. J'écris ces quelques mots dans mon lit et l'album tourne. Je n'ai pas envie de me lever. Rebelote le lendemain. En attendant, la chronique passe, les mots m'échappent, la musique de Julien Bouchard m'enlace. Je suis à la bourre mais je m'en fiche. Je suis figé par une pop prenante 100 regrets, hypnotisé par un album qui jongle de mots d'amour, de désirs, de tristesse. En français, mais aussi en anglais (superbe Stolen Love) l'artiste navigue entre nostalgie et grand frisson, entre rêveries et ultime douceur. Tranquillement, les titres s'enchaînent et offrent des airs qui donnent envie de battre des mains, de flâner avec la vie. Handguns, le genre de chanson qui me fait rêver d'un champ de fleurs, en train de balancer les bras. C’est le sentiment de légèreté que ce morceau très Polnareff (de la belle époque) me donne, mais plus proche de The Part-Time Friends dans mon cœur que l'amiral tout de même. La mélodie qui revient sur Color of the sound m’a tellement ému qu'elle m'a donné l'envie de l'écouter plus d’une fois sur plusieurs jours. C’est beau, c’est doux et ça me donne le goût de m'asseoir et de regarder les douces soirées de printemps. Car Julien Bouchard prend un malin plaisir pour nous faire ressentir chacun des mots et des notes dans une explosion d'émotions. Un feu d'artifice sensoriel. Ses airs sont mélodieux à l’os et intoxicant à souhait. Il est difficile de rester de marbre en écoutant Si loin de toi et son rythme velouté. C’est forgé dans le même tissu que Prendre le temps. Je découvre avec Fear, une très appréciable chanson qui ressort résolument du lot. Sacrément efficace avec sa trame dynamique et poignante. Puis Hungry Men m'achève... C'est beau comme plus beau qu'une ballade d'Eddie Vedder, c'est puissant, c'est splendide, c'est la quintessence d'un album qui apporte un vent de fraîcheur sur la pop française incroyable !


Songs from la chambre semble résonner à l'orée du jour quand ce petit rayon de soleil matinal perse les rideaux pour apporter un peu de chaleur dans la chambre froide... C'est un album de velours à se laisser planer, c’est un OVNI délicat à caresser, c'est une oeuvre majestueuse qui marque...

Tracklist
01 - 100 regrets
02 - Stolen love
03 - Handguns
04 - Always
05 - Si loin de toi
06 - Color of the sound
07 - Fear
08 - Blind kids at the stadium
09 - Hungry Men
10 - Party freaks
11 - Prendre le temps

Sortie 28 avril 2017
 Hot Puma Records - Microcultures/Differ Ant

julienbouchard.bandcamp.com
www.facebook.com/julienbouchardofficiel


 
© since 2014
-->