GiedRé - MoN PReMieR aLbuM avec d'auTRes INSTRuMeNTs que JuSTe La GuiTaRe

On ne l'arrête plus, et même pas un an après la sortie de son (mon) premier album vendu dans les vrais magasins voici le retour dans les bacs de la plus délicate des conteuses pour adultes avec : MoN PReMieR aLbuM avec d'auTRes INSTRuMeNTs que JuSTe La GuiTaRe.


En avril dernier, lors de son passage au festival Mythos à Rennes, j'avais découvert la nouvelle tournure musicale de l'artiste. Fini d'être seule sur scène avec sa guitare, elle pouvait être cette fois-ci derrière un clavier, un xylophone... Enfin de quoi donné une orientation vraiment intéressante à sa musique et ce changement était délicieux. Revenons donc à nos moutons et à ce nouvel album. La première surprise fut le peu de chansons proposées : seulement sept dont une qu'on ne présente plus et remixée pour l'occasion. Gourmand de musique et admirateur de la damoiselle, je suis forcément déçu... Quand je repense aux nouvelles versions sur scène de Jacky le nain, Henriette, Une jolie chanson, Il était une fois, Pisser debout, Les questions, L'amour à l'envers, je me dis qu'il y avait de quoi (re)faire découvrir ces titres excellents sur un album physique. 

Néanmoins voici six nouvelles chansons que n'importe quels fans de la plume humoristique et du franc-parler de la chanteuse seront ravis de découvrir et ça commence par Chut joué à la façon d'une berceuse, un hymne pour tous ceux qui ne supportent pas ces bavards qui parlent généralement trop et pour rien dire, qui n'entendent que des blablabla. 3 minutes c'est le titre de la deuxième chanson, mais également le très peu de temps qu'il faut pour te faire basculer une vie. On rigole forcément quand il suffit de trois minutes pour tomber sur une photo de ton père sur le site de la fistinière, moins quand trois minutes c'est assez pour mourir de faim. En grattant par-dessus l'hilarité des paroles, même si on rit de cruauté sans pour autant culpabiliser, au fond ses mots parfois barbares sont finalement bourrés de logique quand on les paroles de La vie c'est de la merde, vaut mieux donc toujours en rire pour faire front avec force, que de faire la tronche et s'engouffrer dans son malheur.

GiedRé c'est aussi une fille avec un cœur énorme, l'une des seules capables de rendre hommage à toutes ses filles que l'on maltraite comme des vulgaires tranches de jambons moisies. Bon Les poupées sont en plastique mais tout de même, elles rendent tellement service auprès des messieurs seuls qu'il fallait bien en faire une chanson et forcément vu le thème il ne faut pas croire qu'il s'agit de Barbie pour petites filles... Le rythme s'énerve, le dance floor s'allume avec Toutes des putes que l'on a pu découvrir avant la sortie de l'album à travers le clip diffusé sur sa chaine YouTube. Au niveau paroles, je vous laisse juger le second degré de cette chanson par vous-même ! Puis Eh venez on arrête est une chanson où bizarrement, je me suis senti visé sur certains couplets (comme beaucoup de gens j'imagine). Des recommandations pour essayer d’être moins bête, ou à défaut, d'éviter de reproduire systématiquement ces petites choses que l'on fait inconsciemment aux anniversaires, en voyant un nain ou aux concerts de Cali... Le refrain est fédérateur, et je ne demande qu'à voir le résultat lors de la prochaine tournée ! Enfin le remix pour bouger son corps toute la nuit : On fait tous caca illustre parfaitement l'excellent moment que j'avais pu vivre en concert grâce à au rajout de nouveaux instruments. GiedRé tape dans le mille avec ce choix. En résumé, ce nouveau cap ambitieux pour celle qui s'auto-proclame "Princesse Caca" peut paraitre léger avec seulement vingt minutes mais va quand même satisfaire ceux qui aiment rire de presque tout, parce que ça fait un bien fou de se lâcher sans tabou !


Tracklist
01 - Chut
02 - 3 minutes
03 - La vie c'est de la merde
04 - Les poupées
05 - Toutes des putes
06 - Eh venez on arrête
07 - On fait tous caca (Remix Dancefloor)

07 mars 2014
Le rat des villes


www.giedre.fr

Commentaires

Les articles les plus consultés du moment

Le temps qui reste de Serge Reggiani

Jane Birkin by Friends

Asia - Le temps d'aller mieux (2024)

The Doug - réparer (2024)

Noé Preszow - [prèchof] (2024)