25 août 2019

Archimède c’est 60 000 albums vendus, deux nominations aux victoires de la Musique, près de 500 concerts et 10 ans de carrière ! Afin de marquer cet anniversaire, Archimède a pris le pari d’un enregistrement audio/vidéo live, autour de titres phares qui ont marqué leurs 10 ans et d’inédits, tous arrangés dans un esprit «pop orchestral» !


Pop Decennium, le nouvel album d’Archimède enregistré en live, hisse de nouveau les frères Boisnard au sommet de la pop française, dans le sillage d’un Jacques Dutronc, à qui ils rendent d’ailleurs hommage à l’occasion d’une nouvelle chanson dans laquelle ils « dutronnent » à loisir, célébrant l’art de glander ! Au vrai, glander, les Archimède ne savent pas faire. En témoigne la salve de titres inédits que contient cet album-anniversaire : des chansons hautement malicieuses, comme « L’amour est dans le pré » (en amour le mieux c’est toujours avant) mais aussi des chansons plus sociales, engagées, comme « Presqu’il », qui évoque la transidentité.
On retrouve dans Pop Decennium des chansons joyeuses (« Ça fly away », « Le bonheur »…) et d’autres émouvantes (« Julia », « Elo », « Au diable vauvert »…). C’est ce grand huit émotionnel qu’Archimède propose et défend brillamment sur scène, raison pour laquelle la critique a toujours plébiscité le duo (du Parisien à Télérama en passant par Libération ou le Figaro). Nommés deux fois aux Victoires de la musique, les deux frangins repartent cette fois sur les routes accompagnés de deux musiciens, aux fins de prêcher la bonne parole pop partout dans l’hexagone.

Nico et Fred ont, pour l’occasion, été accompagnés d’un quatuor à cordes et d’une section cuivres. « L’été revient », « Je prends » ou encore « Le bonheur », entre autres, sonnent ainsi de manière insolite grâce au travail de Christophe Darlot et Hubert Harel, les arrangeurs du projet.

Deux invités ont participé à l’enregistrement de Pop Decennium : Guillaume Aldebert, en duo sur « Rue de la Joie », et Greg Zlap, le célèbre harmoniciste qui avait déjà officié sur « Trafalgar » et « Méhari ». L’enregistrement s’est déroulé en public, au château du Ricoudet, à quelques encablures de Laval, la ville natale de Nico et Fred. Il a donné lieu à une captation vidéo qui sera accessible, dans le coffret collector en DVD et en VOD-HD.

Dossiers de presse



30 aout 2019 | 709 Prod | www.facebook.com/archimedemusic

Commentaire(s) :