30 août 2019

Quatre ans après s'être révélé avec un premier album homonyme, Hologramme lève le voile sur son second disque, Felicity, ce vendredi 30 août 2019.


Avec la sortie de ses deux premiers singles dont le morceau «Nocturne» (feat. Adrien), Hologramme annonce ainsi les nouvelles couleurs musicales de son projet, toujours plongées dans l'électro et les grooves efficaces mais cette fois renfermant des sonorités davantage épurées et organiques.

Felicity compte en tout 10 titres tous composés lors d'un séjour de deux mois à Berlin du compositeur et réalisateur montréalais Clément Leduc. En résulte de cette séance d'écriture intensive une signature sonore plus minimaliste et des timbres rassemblant culture berlinoise et musiques du monde.

En plus d'Adrien Bletton (Gustafson) qui prête sa voix caverneuse à «Nocturne», on retrouve sur l'album des collaborations du saxophoniste et réalisateur Felix Petit (Les Louanges, Hubert Lenoir) et du guitariste sénégalais Assane Sek.


Hologramme est né en 2014 de la tête de Clément Leduc (Geoffroy, La Bronze, Milk and Bone). Acclamé par la critique et les médias lors de sa sortie l'année suivante, le premier album est alors classé parmi les 30 meilleurs disques de l'année par Ici Musique et est nommé comme Album électronique de l'année par le Gamiq.

En 2016, l'artiste sort une collaboration avec deux des membres de la formation des Dead Obies et celle-ci se glisse numéro 1 des radios indépendantes. Après plusieurs collaborations au cinéma et à la télévision, Hologramme conclut son premier chapitre en travaillant avec Moment Factory pour le spectacle d'ouverture de l'illumination du Pont Jacques-Cartier à Montréal, pour lequel il signe la trame sonore officielle.

Dossier de presse

30 aout 2019 | www.hologrammeofficiel.bandcamp.com

Commentaire(s) :