Animal Triste - s/t

Si vous pénétrez dans la tanière d’ANIMAL TRISTE, celle que ses 6 occupants gardent fermée à double tour depuis deux ans, vous y trouverez des guitares lascives, abandonnées sur un sol jonché des vinyles des Bad Seeds. 

Après les singles Shake Shake Shake et leur reprise audacieuse de Bruce Springsteen sur Dancing In the Dark, la petite meute ressort les griffes et accouche d’un premier album férocement indomptable ! Huit titres enregistrés dans les brumes normandes à la sortie d’un hiver sans glace, à l’aube d’un printemps qui mit le monde en cage.

Huit titres incandescents gorgés de claviers analogiques, de basses mancuniennes et de tout autre instrument témoignant d’un monde presque oublié. Un monde sans logiciel ni ordinateur. Un retour aux sources donc, pour ses 6 compositeurs nostalgiques qui n’ont qu’une seule envie : renouer avec la musique du passé, retrouver la Vie Sauvage !

Dossier de presse

04 décembre 2020 / www.facebook.com/animaltriste

Commentaires