Le chat de Schrödinger - s/t

Dans ce souvenir, Le chat de Schrödinger ce sont des mélodies qui flottent dans les airs d'une maison aux volets presque fermés. C’était l'été, c'était le début de l'après-midi où le soleil brûlait de mille degrés. La demeure était paisible et la chaleur profitait de quelques brèches par la fenêtre pour s'inviter là où on essaye de préserver un peu de fraîcheur généralement. C'était ça le Sud et dans la maison, deux chats ne sortiront dehors qu'en fin de journée.  Dans cette semi-pénombre, le chat pianiste Julien Lebart et le chat violoncelliste Gaspar Claus joueront.

Dans cette atmosphère d'une grande légèreté, les émotions dansent, subjuguées par l'immensité tendresse du moment, les ombres glissent hors du champ de vision vers des désirs incertains. Les notes de musique disparaissent,  réapparaissent, s'effritent, s'enlacent et ne laissent dans mon esprit que l'empreinte profonde d'une après-midi de juillet dans le Sud. Ces deux-trois heures, entre midi et avant le goûter, il fallait se protéger, se mettre à l'abri. Je me souviens parfaitement de cet après-midi-là quand j'ai écouté pour la première fois cet album, que dis-je, cette œuvre, cette boîte à sensations. Perpignan était en train de brûler, mon thermomètre a explosé et le mercure de mon corps à fait fondre mon cœur. Je ne pense pas que ce soit la chaleur, alors est-ce l'amour ?

Voyage dans le voyage, jusqu'au bout des éléments, pour percer les volets clos, s'échapper des ténèbres, je suis troublé par quelques notes de piano qui résonnent haut et profond, beau et triste, optimiste et mélancolique, se confondant entre le bleu du ciel, celui de la mer, et celui de bien-être. Vu de près, vu de haut, le violoncelle déchirant continue d'engloutir tout point de repère en-dehors de ces quelques rêves qui naissent en moi. De « Ö » à Saint-Petersbourg Sardane, j'en ai fait une éternité, du fantastique Ikamsiruack au touchant morceau L'Ancienne Vague j'en ai fait des promesses.

Un instant suspendu en neuf temps, entre ascension vertigineuse et chute libre c'est le fracas dans mon âme. Un instant égaré pour toujours, entre calme et légèreté, entre exaltation et plaquage sur le lit. J'ai chaud, je transpire, je suis presque nu dans la pénombre de mon sanctuaire, mais entierement dévoué pour cet univers fantastique, foisonnant, surprenant.

Au milieu d'un rêve que je prolonge depuis quatorze ans maintenant, ma vie est submergée par ces mélodies catalanes, ces émotions qui ne meurent jamais. Mon cœur ne peut se déchirer qu'entre un piano et un violoncelle, dans une douce fluidité agitée par le caractère flamboyant d'une âme sensible cherchant à embellir sa vie par la musique. Ça tombe bien, ce premier et unique disque à l'heure actuelle, et fait pour perturber, pour percuter, pour retourner, pour troubler, pour dévaster celui qui l'écoute.
Au bout du disque, au bout des notes, le soleil amorce son plongeon derrière le Canigou et la chaîne des Pyrénées, j'ouvre les volets, une brise légère et chaude caresse mon visage. J'enfile un tee-shirt et un short, les chats partent danser dehors.

2013, j'ai quitté les terres catalanes depuis trois ans et j'habite maintenant en Bretagne. Nous roulons vers le cap Fréhel. Dans la vieille Clio qui prend l'eau en ce mois de mars, j'ai glissé un CD dans le lecteur. Au loin, déchirant la brume et le crachin, le phare Fréhel apparaît au son de Entre-temps... Je suis tellement heureux d'avoir vécu ce moment...

Tracklist
01 - « Ö »
02 - Ikamsiruack   
03 - L'Héroïque Épopée De Mister Gonzales   
04 - Cat Power
05 - Entre Temps
06 - Le Père Akirustuk
07 - Les Îles Introuvables
08 - L'Ancienne Vague
09 - Saint-Petersbourg Sardane

2009
Les éditions de Mireille


Illustration Clara Claus : www.claraclaus.com
Piano Julien Lebart : www.soundcloud.com/ulienebart
Violoncelle Gaspar Claus : www.gasparclaus.com

Commentaires

Les articles les plus consultés du moment

Le temps qui reste de Serge Reggiani

Jane Birkin by Friends

Asia - Le temps d'aller mieux (2024)

The Doug - réparer (2024)

Noé Preszow - [prèchof] (2024)