Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

12 février 2015

Simian Ghost - The Veil

Je crois que l'effet Tiersen version Dust Lane, Skyline et surtout Infitinity, m'a rendu gourmand d'une certaine pop moderne à la composition aérienne, prolifique à une belle rêverie musicale. Ce genre de pop provenant principalement de l'autre côté de la manche, mais aussi du froid réconfortant des pays scandinaves comme Sigur Rós.


J'ai reçu l'album de Simian Ghost, dont la pochette à su attiré mon attention. Après une première, une deuxième et une troisième écoute, je suis resté un certain temps l'esprit soufflé par ces émotions d'envergures qui brillent autour de cet album. Le troisième du groupe, mais le premier à sortir en France qu'il faut absolument écouter.

Une pop flamboyante et puissante habite chacun des morceaux. La pertinence des mélodies, l'intelligence des harmonies et les voix juvéniles font de The Veil un voyage émotionnel saisissant. Voilà de la musique qui caresse là où ça fait du bien et promet des écoutes répétées.
Parmi les influences du groupe, on retrouve Brian Wilson (fondateur des Beach Boys), les compositeurs Gershwin et DebussyYo La Tengo, The Flaming Lips,
des courants musicaux comme la soul, le funk, l’indie américaine des années 80/90, le noise. Faites de tout ceci, une seule et même source, et vous obtiendrez un univers musical surprenant, digne du meilleur de la crème contemporaine.
"Float" est une introduction flottante et annonce un bien-être contagieux. Au-dessus des nuages, l'auditeur volera dans un moment précieux... "Endless Chord" fera le même effet. Une complainte mélancolique où la voix tout en finesse bercera la douceur qui est en nous. "Fight Even", "August Sun" et "The Veil" complèteront la liste des ballades éthérées. Plus dansant "A Million Shining Colours" et "Cut-off Point" surf sur la vague des excellents Beach Boys, plus funky "Never Really Knew", "The Ocean is a Whisper" terminera notre admiration pour cette pop atmosphérique. La Suède, ce magnifique pays, nous offre un nouveau groupe à savourer. Après ABBA, The Hives, ou bien Tove Lo, Simian Ghost risque de faire de belles vagues dans les charts français et c'est carrément une bonne chose !


Avec des textes sur la dépression ou la perte de repères avec le monde dans lequel on vit, The Veil reste une sublime Bande originale pour illustrer en beauté la vie. C'est habité et délicieux, rêveur et coloré, dont se dégage une atmosphère délicieuse où on aime flâner pour un long moment. Cet après-midi, je regarderais la pluie tomber en écoutant l'album. Ça sera tellement bien...


simianghost.fr
facebook.com/simianghost


Notez cet album

 
© since 2014
-->