Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

30 septembre 2015

Flo Morrissey - Tomorrow Will Be Beautiful

Vous connaissez ces albums qui arrivent à point dans nos vies, qui concordent exactement avec les événements qui nous touchent. C’est ce qui était arrivé avec la sortie du premier album de Flo Morrissey en juin 2015. Un album authentique et de qualité qui ne peut que transmettre à l’auditeur quelques frissons vagabonds, quand ces musiques ressemblent aux rayons de soleil, ceux qui se couchent les soirs d'été sur la mer. Et qu'est-ce qu'ils étaient beaux... Tomorrow Will Be Beautiful a illuminé mon été... Et pas que... 


L’album s’ouvre sur le magnifique Show Me, un titre piquant d'amour, aérien, somptueux. Flo poursuit sur un rythme envoûtant avec Page Of Gold, dont la voix rappelle étrangement celle de Lana Del Rey, un timbre pure dont on ne se lasse pas. Après seulement deux titres, la jeune londonienne impressionne, et impose une présence fatale au milieu de magistrales orchestrations, écoutes donc If You Can't Love This All Goes Away ou encore Betrayed et là, tu réaliseras que sans t'en rendre compte, tu t'es retrouvé sur la route d'un objet divin, destination vers le folk au cheminement musical des terres humides anglaises, pour aboutir à une seule conclusion : Que cet album est une véritable pépite. Au fil des quatre premiers titres, je savais bien que quelque chose m'attirer vers ce voyage, lumineux et velouté. Après une nouvelle ballade Sleeplessly Dreaming j'ai eu la certitude inconsciente que, sous l'effet d'une émotion incontrôlée, une étoile venait de s'allumer dans le ciel musical, aveuglant la rencontre des cordes vocales de l'artiste et des palpitements de mon cœur,   deux inconnus qui s'entrechoquent pour une seule passion.
Flo Morrissey jouent avec les émotions, depuis la première minute. I Only Like His Hat Not Him n'est que l'énième confirmation d'une fusion entre l'amour lyrique et les ambiances puissantes. Tu vois ce que je veux dire ? Skyfall d'Adèle me parait un exemple connu. Disons que si le prochain réalisateur de James Bond cherche une artiste, je ne serais pas étonné de voir cette charmante chanteuse pousser la porte des légendes. Les étoiles sont les mêmes après tout, seules les sensations et les mélodies bousculent. Les étoiles brillent, Tomorrow Will Be Beautiful scintille et la gravité du piano m'emporte dans une promesse de voyage, une excursion musicale terriblement céleste.

Je ne sais pas pourquoi j'ai mis trois mois et demi pour écrire cette chronique, mais les longues heures d'écoute durant l'été furent vraiment délicieuses.

Une véritable pépite, oui.




Vous aimez cet artiste ? Faites tourner !

avatar
isa
30 septembre 2015 à 20:44

J'aime beaucoup la folk music, et j'aime l'extrait proposé ici. J'irai y jeter une oreille plus attentive :)

Reply
avatar
isa
8 mars 2016 à 21:02

Après écoute, j'ai trouvé ça très agréable et en douceur, j'ai été plutôt séduite.

Reply
 
© since 2014
-->