Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

2 octobre 2015

David Lafore - J'ai l'amour

David Lafore reprend le micro pour sortir son troisième album J'ai l'amour, dont la pochette aux couleurs vives piquent joyeusement les yeux. C'est peut-être kitch, mais il y a de la classe dans ce tableau tragi-comique d'un homme seul tourné vers le monde. Quand le visuel de l'album d'un chanteur que l'on ne connait pas intrigue, la curiosité est activée.


David Lafore n'est pas peu fier de son album, et pour cause : c'est lui qui a tout fait. Auteur-compositeur-interprète, l'homme au blouson synthétique veut aborder un nouveau virage musical dans sa jeune et belle carrière. Il veut plus de pop, plus de groove dans son répertoire. Il veut faire danser les gens, mettre de la couleur sur le monde à coup de disco dans les basses, de post-punk dans les riffs avec une écriture très intéressante, faite de textes tordus et tordants.

De J'ai l'amour à Oisillon, en passant par Choses, Petite culotte ou un Assassinat, pas un titre qui ne donne envie de taper du pied en dodelinant de la tête. Cette manière, toujours, de cultiver la différence entre le sourire et la plaie ouverte, entre la décontraction et le renoncement, entre l'absurdité et la lucidité. En clair David Lafore est un peintre chantant qui jette avec excellence des pots de couleurs sur le monde trop gris qui nous entoure et sous la fausse apparence d'un ringard au blouson moche se cache un élégant artiste qui fait du bien à écouter.


http://davidlafore.fr
facebook.com/David-LAFORE


Vous aimez cet artiste ? Faites tourner !

avatar
isa
8 mars 2016 à 20:44

J'ai écouté J'ai l'amour et je n'ai pas aimé cet album plus que ça. Et puis j'ai écouté l'album précédent, II, et j'ai aimé bien davantage :)

Reply
 
© since 2014
-->