Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

12 novembre 2015

Ça c'est vraiment nous - Téléphone tribute

Ça pousse dans tous les sens puisque c'est à la mode et il fallait bien que le plus grand groupe de rock français passe à la casserole. Et c'est bien le cas de le dire, parce que des casseroles volent encore dans les airs. A croire que c'est aussi à la mode. Comme si la nausée provoquée par cet espèce d'hommage à Goldman n'a pas servi d'exemple. Je vous préviens, me gonflais pas avec vos avis. Shym et M Pokora c'est pas de la musique, c'est de la production musicale commerciale. Et mélanger les torchons et les serviettes, ce n'est pas convenable comme dirait ma grand-mère.



Des serviettes et des torchons ? Vraiment ? Les premiers extraits avant la sortie de l'album ont vite fait pencher les avis. D'un côté Superbus qui reprend une version mielleuse de Un autre monde, et de l'autre Skip And The Use qui s'éclate (comme d'hab') sur Ça (c'est vraiment toi). Après chacun sa culture, chacun son trip. Personnellement je n'hésite pas à écouter en boucle la reprise des lillois. Sinon, à la premier écoute de l'album, trois-quatre morceaux frétillent dans les enceintes de Break musical. D'abord Raphaël qui reprend magistralement Le jour s'est levé dans une version aérienne et acoustique. C'est planant et ça s'écoute agréablement bien. Il y a aussi Boulevard des airs avec Argent trop cher, parce que la version change pas mal par rapport à l'original, puisque le groupe possède un style propre à lui. Du coup ça rend sympa dans le creux de l'oreille. Tu comprends où je veux en venir ? C'est pareil pour Tété qui chante Anna. C'était une chanson pour lui, dans une version blues qui lui colle à la peau. Tété est grand de toute façon, alors sans surprise, c'est la plus chouette reprise de l'album.  
Et puis il y a Au cœur de la nuit par Igit que je ne connais pas du tout. Pour le coup c'est une belle surprise. Un peu moins quand Zaz gueule sur Hygiaphone. Elle a du coffre pour sûr, mais elle est à la musique ce que Kad Merad est au cinéma. Le trop tue le trop. Sinon il y a aussi Vianney, Joyce Jonathan, Plasticines... Certains aimeront et heureusement pour eux. Il y a aussi Gaëtan Roussel, Olivia Ruiz, Mademoiselle K... Mouais voilà quoi... Après le problème reste le même. Quel est le but réel de ce genre de projet ? Mettre un peu de lumières sur des jeunes artistes talentueux ? Offrir à la relève la possibilité de rendre hommage à leurs aînés ? Faire chanter les artistes prolifiques du moment pour remplir les caisses ? Parce que si les concernés avaient vraiment voulus se faire plaisir -et à leurs fans au passage- ils auraient plutôt invités leurs potes de scènes et de vies. Un truc fou, un truc dingue, un truc original BORDEL. Comme quand Cali décide de reprendre ses titres en version punk avec Les Hyènes uniquement sur scène, parce que le mec veut se faire plaisir et qu'il est un peu allumé ! M'enfin voilà, c'est du déjà vu, du quasiment déjà entendu, ça fait pas lever les poils et ça casse pas trois pattes à un connard... Fallait s'y attendre.


Alors, après ce futur succès artistique commercial, c'est pour qui le prochain album tribute ? Hein ? Tryo ? Zebda ? Daniel Darc ? Hubert-Félix Thiefaine (pitié non) ? Frédéric François ? Allez je mets une pièce sur Kendji Girac qui reprend Mon coeur te dit je t'aime... J'suis sur que ça se vendra comme des petits pains. 


Vous aimez cet album ? Faites tourner !

 
© since 2014
-->