Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

15 avril 2016

iNA-iCH - ii3

Il y a certains groupes que l'on ne peut décrire qu'à grand renfort de superlatifs. Ina-ich est de ceux-là. Splendide, acharné, nerveux, violent, onirique, autant de sentiments pour qualifier le troisième album du groupe qui sera dans les bacs le 29 avril prochain.


Le plus marquant chez iNA-iCH c’est cet équilibre entre nervosité exigeante et dynamisme contagieux. C'est la force principale de ce groupe. Vive les groupes unificateurs qui ont cette capacité d’osciller un rock solide qui pète à la tronche avec panache et transmettent une énergie ravageuse. ii3 est un disque qui doit absolument s’écouter du début à la fin sans interruption afin d’en apprécier toute sa substance. Aucun morceau ne fait descendre l'auditeur de sa corde d'équilibriste. Sur cette corde raide comme un menhir, la tension est palpable, l'endurance est extrême. Un album électrique, qui nous maintien éveillé à coup de décharge palpitante. C'est une boule de feu. C'est un volcan qui a trop dormi. Parmi les morceaux qui captivent et qui nous permettent de rester scotchés à cette production fédératrice il y a le frémissant La fin du monde, véritable chef d'oeuvre qui fait écho à la triste actualité de notre quotidien et du monde... mais aussi la trépidant Comme un garçon, bouge bouge bouge ! Le photographique Je t'emmène, le cynique et efficace Fais nous un tube qui se moque de l'industrie musicale, l'explosif Rien à foutre, l'onirique et touchant Maman ainsi que l’éthéré et magnifique Tes silences. Comme dit plus haut, aucun moment ne vient diminuer l’appréciation de cette création de douze titres en parfaite cohérence. Aux textes sans compromis,
Encore une fois, même si je me répète, iNA-iCH catégorisé rock français mais paraît totalement indescriptible à mes oreilles foudroyées par cette tornade sonore. Je vois ce rock-là s'être échappé des profondeurs obscures d'une fusion entre le punk, le métal, le hardcore, sans nommer les quelques superbes couches évidentes d'électro. Des trucs violents, brutaux mais pas méchants. Non qui font un bien fou, dans les oreilles, dans le corps, dans les tripes. Enfin, le titre phare de l'opus Ma chair et mon sang est tout simplement représentatif d'un album franchement à la hauteur. Écoutez pour vous rendre compte que vous avez affaire à une production tout simplement énorme ! 


Et puis j'avoue, un rock pareil avec une chanteuse aussi jolie ce n'est vraiment pas dégueulasse. Kim-Thuy Nguyen crache sa rage dans une énergie révoltante et entourée de Brad Thomas Ackley qui apporte son expérience acquise auprès de Matthieu Chedid, et d'Aurélien Clair, le groupe s'incruste dans le paysage rock de notre bel hexagone dans un vacarme qui va plaire aux agités de musique ! Chouette !

Tracklist
1. Lève toi
2. Fais nous un tube
3. La fin du monde
4. Comme un garçon
5. L'argent
6. Rien à foutre
7. Tes silences
8. Ma chair et mon sang
9. Maman
10. Je t'emmène
11. 20 secondes
12. Au bout de ses doigts



 
© since 2014
-->