Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

25 mai 2016

Seldom Colin - The Romantic Egotist

Quel est le secret de Seldom Colin pour réussir à nous balancer du génie en continu en seulement huit pistes ? Un vrai laboratoire musical où toutes mélodies s'expérimentent sans frontières, où les mélodies sont en gestation et où le genre lui-même n'existe plus. Cet album me titille depuis plusieurs quelques jours, me hante, je ne peux lui résister. Personne ne pourra lui résister.
Et je ne résiste pas à l'envi de l'écouter en boucle ce disque. Pendant une heure, deux heures, trois heures. Car The Romantic Egotist est fascinant avec sa production soignée, attirant avec son allure artistique fringante. Silhouette, en duo avec Marion Mayer, se charge d'ouvrir avec élégance ce premier contact. Premier album, premier titre, première écoute. J'ai pas mis deux jours à comprendre que j'avais dans les oreilles le résultat d'un incroyable travail. Huit titres et cinq collaborations. L'auteur, compositeur et interprète âgé de 30 ans dévoile un premier album magmatique, cinématographique, carrément puissant, en mode perfection... En mode aérien surtout, avec A Step Away ou la chanteuse est éblouissante à s'arracher les tympans pour ne garder que ça par amour pour la musique. Ce fut le premier titre dévoilé dans un clip tout aussi superbe qui annonçant l'arrivée d'un premier album qui ne demandait qu'à se laisser convaincre. Sans mal. La découverte s'en suit avec une brochette de collaborations aux horizons musicaux divers. De l'électro-swing-hip-hop avec Edurne Arizu (A Step Away), du jazz (Lights Out) avec Désirée Diouf - cette voix mon dieu !- ou pop avec toujours Marion Mayer (One More, Dear). jusqu'à de l'excellent trip-hop instrumental qui caresse ma sensibilité à dresser les poils sur la peau et qui me plonge dans mes plus belles rêveries (Twice Upon A Time, et Le Miroir dont le sample vocal tiré des contes de Terremer de Goro Miyazaki, ne peut que m'émerveiller. Hypnotisé, figé, abasourdi par les vibrations de mes enceintes. Ne pas se réveiller - ce n'est pas un rêve - ce disque est réel, entre mes doigts je regarde la pochette. Un escalier au dessus des nuages, pour s'approcher un peu plus près des cieux ? 

Pour les après-midis pluvieux, sous la couette. Pas très loin de Pink Martini et Moby...


Je retourne vite à mes occupations. Je ne peux résister et appuyer de nouveau sur lecture de ma chaîne Hifi. Mode groupie, cet album est troooop beau. Oui, cet album deviendra grand. L'un des plus beaux disques de cette année.

Tracklist
1 - Silhouette (feat. Marion Mayer)
2 - The Romantic Egotist (feat. Sandy Lavallart)
3 - Twice Upon A Time
4 - A Step Away (feat. Edurne Arizu)
5 - One More, Dear (feat. Marion Mayer)
6 - Phases (feat. MC Yinka)
7 - Le Miroir
8 - Lights Out (feat. Désirée Diouf)

février 2016
Last Exit Publishing



 
© since 2014
-->