Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

20 juin 2016

Nawel Ben Kraïem - Navigue

Alors nous y voilà, j'attendais une âme convaincante pour arrêter de penser que ce style de musique n'était pas ma tasse de thé. Et puis voilà qu'un paquet extraordinaire est venu enflammer ma boite aux lettres il y a quelques jours. J'ai ouvert l'enveloppe, découvert l'album, glissé le disque dans le lecteur, et les frontières ont explosé...


Navigue est un tout petit EP mais il est grandiose à tous les niveaux. D'abord il y a cette voix, UNE voix, un timbre sublime, qui semble s'étendre avec grâce loin vers l'horizon, qui s'accroche aux tympans, qui fait trembler jusqu'aux bouts des doigts. A fleur de peau, odeur d'oranger, sur les bords de la méditerranée mon esprit se perd dans un doux rêve. Musicalement c'est une fièvre orientale tournée vers notre continent. Une pop urbaine puissante sur une musique orientale envoutante. J'ai totalement sombré sur Ala Jalek, le premier morceau, la première rencontre. Son rythme chaud est venu dissiper définitivement toutes mes ignorances sur cette musique-là. Excusez-moi, il fut un temps où j'avais acheté le CD 2 titres de Faudel... Ouais tellement n'brick...  Ala Jalek se décline aussi dans une version acoustique qui conclut ce quatre titres. C'est sur ce joyau-là que j'ai abdiqué, un genou à terre, les mains sur la poitrine. Cette chanson est une merveille. Entre les deux morceaux Navigue est admiratif, remuant, à se tordre de plaisir. Majnoun toujours le sourire aux lèvres, le corps qui se détache devant ce paysage joyeux d'acoustique euphorique pour une danse contagieuse et ensoleillée par une voix symétriquement opposée qui vient me perforer la poitrine... 


Une voix à faire frémir, une photographie magnifique sur des chansons à tomber, c'est la teinte lumineuse de l'univers de la chanteuse franco-tunisienne. En prélude d'un prochain album, Navigue s'impose déjà comme une puissante pastel, l'esquive d'un tableau sublime à paraître pour redonner de la couleur et de l'amour à un quotidien souvent trop gris. Nawel Ben Kraïem ce rayon de soleil tant espéré...

https://www.facebook.com/nawelbenkraiem/
http://www.nawelmusic.com/

Tracklist
01 - Ala Jalek
02 - Navigue
03 - Majnoun
04 - Ala Jalek (acoustique)

20 mai 2016
Just for Entertainment


https://www.facebook.com/nawelbenkraiem/
http://www.nawelmusic.com/


 
© since 2014
-->