Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

15 juin 2016

Old Mountain Station - Shapes

Si le mélomane amateur écoute Shapes d’une oreille distraite et peu intéressée, il a de fortes chances de passer à côté de quelque chose qui dégage à la fois une sensualité extrême et une nonchalance remarquable. Trois ans après un premier disque homonyme, Old Moutain Station revient avec une proposition pop-folk électrisante.


Ce deuxième opus est un album de mélodies et de beauté, touchant et enthousiaste. Tout pour lui faire l’amour. L'envoûtant Shapes ravi d'entrée avec ses envolées guitardesques. C'est tellement vertigineux que je suis obligé d'inventer des mots. Un titre beau, grand, puissant, chargé d'émotions. A des degrés moindre, c'est un peu le même ressenti qui domine sur l'ensemble des dix titres qui composent cet album. Envoûtant je l'ai déjà dit non ? J'insiste. Hold on le prouve aussi. Sur une mélodie parfaite, le chant s'envole et mon cœur s'emballe quand, une réalisation musicale pareille, dégage une rage de vivre contagieuse à contre-courant d'une rafale d'accords magnifiques. Old Mountain Station vouvoie dans cette chanson la grâce d'une pop dansante où les guitares électriques, tout autant que la batterie frétillante, ont la part belle. Le troisième titre synthétique High rises maintient l'auditeur en haleine quand Come back again et Middle eux, servent de pivot pour nous plonger dans une ambiance plus folk, vers des ballades aériennes et magnétiques pour nous montrer l'étendue musicale du groupe. La deuxième partie du disque présente une ritournelle de titres avec la même énergie, la même sincérité absorbée par une voix angélique, des guitares à faire vibrer les tripes de plaisir et une batterie un brin démente, bref une esthétique sonore délicieuse. Deux autres merveilles en guise de dessert intitulées There is no such thing as forever et Wasted hours ajoutent à l'album un final copieux. Alors même si les paroles en anglais sonnent chez moi comme une coquille d'huître vide que l'on secoue, la globalité musicale des titres donnent vraiment envie d’aimer ce groupe et de mettre le disque entier sur repeat.

Old Mountain Station sort un deuxième disque très intéressant, qui se montre toujours un peu plus addictif à chaque écoute. L’équilibre entre folk et pop se pose doucement sur les poils pour les faire hérisser, décollage assuré. 

Tracklist
01 - Shapes
02 - Hold on
03 - High rises
04 - Come back again
05 - Middle
06 - Crooked smiles
07 - Circles
08 - My eyes were heavy
09 - There is no such thing as forever
10 - Wasted hours

10 juin 2016
We are unique! Records / La baleine

https://www.facebook.com/Oldmountainstation/
https://oldmountainstation.bandcamp.com/

 
© since 2014
-->