Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

26 juillet 2016

Brisa Roché - Invisible 1

Ça fait longtemps que je ne vous ai pas parlé d'un disque, et avec la chaleur qui plane au dessus de nos têtes j'ai sous la main de quoi rendre votre été encore plus chouette. Branchez-vous à la musique de Brisa Roché, il n'y a rien de mieux en ce moment pour une vraie farniente sous un parasol.


Qu'on se le dise, cet album c'est pour la vie, à la folie. Je vais l'user à force de l'écouter. Pourquoi ? Parce qu'il est incroyable. C'est une sorte de kaléidoscope entre intimité, sensualité, vibration disco, rêves pop des années 60, confessions Folk, et une voix frémissante, envoutante, qui nous rend rapidement amoureux, et qui rappelle sans hésitation la magnifique Lana Del Rey. Un voyage musique romantique et authentique. Réalisé entre la Californie et Paris avec la collaboration à la production de Blackjoy, Marc Collin et Thibaut Barbillon, Invisible 1 dévoile la dualité artistique de cette chanteuse : une face rêveuse, pop comme le dévoile le premier single Each One of Us. Et moi je plonge. Je plonge dans un cocon de douceur et de sensualité dès le premier morceau Lit Accent où cette voix aérienne et au refrain entraînant nous fait savoir que l'objet propose treize titres de belles envergures. Oh oui ce refrain... La comparaison avec Lana me trouble, m’envoûte... Au deuxième titre Echo Of What I Want, celle qui a grandi au milieu du folk et de la pop nous prouve qu'elle peut aussi nous faire vibrer avec de l'électro par petites touches pour un morceau, lui aussi, à écouter la nuit. Ou dans l'espace si vous en avait les moyens. Solaire, lunaire, un peu des deux, le talent de Brisa Roché a la dimension d'une galaxie. Une belle brochette de titres nous emmène dans un univers très volatil qui n’est pas sans rappeler celui de Björk. Brisa Roché a une voix qui n’a pas à rougir devant la grandeur et la beauté de l’orchestration de ses morceaux. Elle est délicate, sensible et puissante à la fois. Si une chanteuse peut se vanter de caresser la symphonie avec autant de délicatesse, c’est bien elle. Baby Come Over surprend avec son coté groovy, quand Disco se plie facilement à des évasions funk. Invisible 1 surprend tout court par les différents chemins qu'il empreinte pour définir sa musique globale jusqu'à même proposer une touche de R'n'B avec le morceau Diamond Snake terriblement plaisant aux oreilles. Brisa Roché me transporte ailleurs. Est-ce la force des mélodies de ses chansons ? Sa voix magnifique qui me donne cette impression de confort ? Les réponses m’échappent, mais le sentiment d’avoir entre les mains un album précieux est bien présent. Un bijou.


Beaucoup diront, ou l'affirment déjà, que Invisible 1 est un album grandiose. En toute logique, lui qui est porté par une artiste qui chante magnifiquement, avec chaleur, sensibilité et d'une beauté qu'on ne peut qu'aimer.

Tracklist
01 - Lit Accent
02 - Echo Of What I Want
03 - Night Bus
04 - Baby Come Over
05 - Groupie
06 - A Minute
07 - Disco
08 - You Like A Fire
09 - Each One Of Us
10 - Diamond Snake
11 - Walk With Me
12 - Vinylize
13 - Find Me

03 juin 2016


 
© since 2014
-->