Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

12 juillet 2016

DBK Project - EP #1

Levez-vous, branchez votre casque, lassez vos chaussures, enfilez un slip ou un short et insérez le premier EP très audacieux de DBK Project, collectif d'artistes toulousains qui sans trop forcer vont vous faire décoller.


#1 c’est le convaincant nouvel EP du combo à géométrie électro-pop-rock. Convaincant, je souligne, parce que les efforts sonores et visuels autour du disque me laissent cette vague impression que la créativité du projet fut très exigeante donc très propre, ce qui explique l'enthousiasme sans forcer que je porte à cet opus que je trouve donc très convaincant. Houlala tu m'suis ? Moi-même j'ai du mal. De toute façon ici, on est ailleurs, un ailleurs fait de sons et de lumières voguant sur des envolées électro qui fait que cette galette contient son lot de morceaux dansants des plus inspirés, d'une saveur underground, un groove brut à base d'instruments rock, une énorme basse, une guitare funky avec tout ce que l’on demande d'aspirant, le tout savamment orchestré par des effets électroniques juxtaposés qui fait des compositions aussi efficaces que captivantes. Il n’y a pas à dire, c’est du très bon son, surtout en poussant le volume. Parce que oui, tu vas avoir envie de ne pas l'écouter doucement ce disque. Dès le premier morceau Violent Girl l'introduction guitare/batterie fait vibrer. Couplet posé en français, refrain entêtant en anglais, embarquement réussit dans l'univers de DBK Project. Une bonne claque comme motivation pour se laisser bercer sans difficulté par le reste de l'EP où l'on découvre un groupe en forme avec un groove ostentatoire, une rythmique endiablée. Handy sound reste sur le tempo à coup de sonorités électroniques simple et efficace. Même avec une touche de folk sur Palomita où le duo de voix féminines est assez planant. Et si le dernier morceau Don’t Know Why pourrait devenir facilement les doigts dans le nez l'un des hits de l'été, ce serait grâce à ses riffs puissants et sincèrement influents sur le comportement de l'auditeur. Ils me filent une patate, une énergie acceptable à travers leur musique qui ne s'arrête pas qu'à ça. Voici un véritable collectif de photographes, graphistes, vidéastes, un flot d'artistes pour une incroyable identité visuelle. DBK Project ça fait du bien aux oreilles, aux yeux, à l'esprit. De l'art ! De l'art accessible ! De l'art à porter de mains ! De l'art parce que la musique est un art !


Bref, les cinq morceaux de ce premier EP vous stimuleront l’arrière-train en plus de vous faire planer. À doser intelligemment dans votre emploi du temps estival, mais pas qu’ça. À écouter évidemment, mais surtout, à voir en live, avec votre plus bel enthousiasme.

Tracklist
01 - Violent Girl
02 - HandySound
03 - Take Me Home
04 - Palomita
05 - Don't Know Why

8 juin 2016
Autoproduction


www.facebook.com/DBK-Project
www.dbk-project.com/

 
© since 2014
-->