Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

25 octobre 2016

Ibrahim Maalouf - 10 ans de live !

La journée est entièrement consumée, je fume la nuit, mon cœur est à demi endormi, les paupières lourdes, une fine lumière résiste, une lueur, la musique résonne. J'avance au son d'une trompette sur un chemin reliant deux mondes. Ou une passerelle survolant dix ans de concerts.

Doucement le public se lèvent, les lumières s'éteignent, les premières notes arrivent. Le maestro s'avance, sa présence qui nous aveuglent, les premiers soufflent qui nous emportent, une mélodie, un piano... Me voilà suspendu en apesanteur dès le premier morceau Red & Black Light, propulsé dans une riche rétrospective. Et l'auditeur que je suis se mets aussi à planer, comme le public, chœur d'un soir, d'un morceau, à la demande d'Ibrahim Maalouf. Trip mélodique, chaudement émotif, les notes de la trompette ricochent sur nos âmes, des airs aériens flirtent avec le contour de nos émotions. Calmement bercé par les assauts répétés d'un génie incroyable, au milieu duquel dansent lentement quelques notes de pianos. Surtout les introductives touches de La Javanaise en duo avec la grande Juliette Greco. Un moment si doux, si beau, tellement fort... Un bonheur de douceur... Merci Monsieur ! Bravo Madame ! Nous voilà maintenant sur un chemin, voguant paisiblement dans les effluves d'un voyage qui s'étend à l'infini. Ici, la scène n'est pas souvent calme, le son de la trompette quand elle se tait, ballotte par une électro dansante ou par un piano céleste comme lors des envolées rêveuses, lentes, lancinantes dans True Sorry et son introduction. Grandiose. Superbe. Nous voilà transportés tour à tour dans les paysages crépusculaires d'où une succession de sentiments nous envahis. Jusqu'à la fin du voyage qui se termine à Beirut. Le charme est éternel, ces treize minutes ne s'apprécie que dans un état d'esprit hors de contrôle. Oui, hors de contrôle. Pour se retrouver quelque part sur une passerelle suspendue entre deux monde.


Un formidable live, une superbe rétrospective de dix ans de scène pour continuer d'aimer ce jazz mélodieux, puissant et ouvert culturellement. En cette période troublée, ça fait du bien.

Tracklist
01 - Red & Black Light / Zenith de Nantes 2016
02 - La Javanaise (avec Juliette Greco) / Olympia 2014 
03 - Will Soon Be A Woman / au Babylon - Istanbul 2013
04 - Nomade Sland / Zenith de Nantes 2016
05 - Intro True Sorry (avec La Maitrise de Radio France) / Olympia 2014
06 - True Sorry / Olympia 2014
07 - Ya Ha La / Zenith de Nantes 2016
08 - Your Soul / Zenith de Nantes 2016
09 - Beirut / Zenith de Nantes 2016

07 octobre 2016
Universal Music France

www.ibrahimmaalouf.com
www.facebook.com/ibrahim.maalouf

 
© since 2014
-->