Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

25 février 2017

Noé Talbot - Reprises acoustiques

Il me fallait de l'oxygène.. Un truc folk, un truc d'où sort une fraîcheur qui propulserait des envies d'évasion, des envies de se replonger dans des souvenirs agréables. Et de lien en lien je me suis aperçu -avec joie- que Noé Talbot venait de sortir le mois dernier un mini-album de reprises. Ça c'est chouette, on peut enfin respirer. 


Un six titres qui offre le moyen de respirer, les yeux fermés, de profiter des beaux jours qui, timidement, tapent l'incruste dans cet hiver qui persiste (Oui, je me répète -si vous avez lu la chronique précédente- mais j'ai froid). C'est ça la magie de la musique. Le volume juste comme il faut, la voix de Noé, sa sensibilité et sa guitare, je suis bien. Six reprises de six artistes et groupes américains chantés en français avec ce petit accent québécois qui fait battre mon cœur. Je suis même très bien. Surtout quand le premier morceau et une reprise de Franck Turner avec Substitute. Musicalement l'évasion frappe à mes carreaux. Je ferme les yeux, et je déambule dans les rues du plateau de Montréal au début d'un printemps tant espéré. Au niveau des paroles, flotte pendant deux minutes quarante quatre, une mélancolie barbare, touchante et sauvage. Sauvage comme ce chant qui se laisse pourtant caresser. L'étreinte est totale et dans un petit moment faiblesse -mais grand d'amour- j'écoute le titre en boucle.
Plus les titres s’enchaînent, plus je pense comprendre que c'est un album particulier pour Noé Talbot. Ces musiques-là dans leur version originale doivent être l'essence de l'artiste, qui dans un élan d'affection pour elles et de générosité pour nous, s'offre un petit plaisir avec cet album de reprises. Un petit plaisir contagieux pour les fans du québécois et aussi un moyen de s'ouvrir l'esprit, de découvrir d'autres cultures, en allant écouter la musique des autres groupes repris dans l'album.

Les six titres en clip dans cette playlist :

Voilà un mini-album ultra sympathique. Un excellent moyen pour se laisser happer par un folk de là-bas, chanté avec les tripes... Original et honnête. Je suis bien. Je suis même très bien. 

Tracklist
01 - Frank Turner - Substitute
02 - Lawrence Arms - Beautiful Things
03 - No Use For A Name - For Fiona
04 - Millencolin - Vicious Circle
05 - The Flatliners - Daggers
06 - Joey Cape - Who we've Become

13 janvier 2017
autoproduction


www.facebook.com/noetalbot
www.noetalbot.bandcamp.com

 
© since 2014
-->