Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

24 mars 2018

Soviet Suprem - Marx Attack

Quatre ans après L'internationale, Sylvester Stalline et John Lenine déboulent avec un deuxième opus Marx Attack. Flow à gogo pour concerto prolétaire, cette union suprême sert aussi bien à un prétexte pour faire la fête, qu'une improbable ode à nos lointains voisins soviets... Pour une nouvelle bonne révolution sonore.


Teinté d’humour au troisième degré qui joue sur les codes de la guerre froide, les marxiens débarquent de la planète rouge avec ce Marx Attack qui veut rassembler les peuples, créer l’union entre les amateurs de musiques festives et la révolution du dancefloor. Soviet Suprem est un groupe pas comme les autres, prenant à contre-pied la culture yankee pour mieux vivre un balkanican dream aux accents militaro-punk. Dans une panoplie d’effets et de pistes vaporeuses, mettant en relief le raffinement mélodique habituel de la formation. Ce choix créatif bonifie pleinement le son d’ensemble et c’est grâce à toutes ces influences issues de la musique russe, dispersées intelligemment. Qu'il soit introductif ou intermède (à capella) Oci Cervene est un exemple éloquent de ce mélange aussi enchanteur que paisible. Post Soviet est un refuge pour le mélomane anxieux que je suis – et un brin prolo – qui voudrait prendre une pause du monde effervescent, ou même Vladimir en parfaites concordances avec l’ambiance de ce disque. Le reste de l'album est de pure tradition troisième degré, plus si affinités. Et des affinités il y en a. Même si aujourd'hui nous n'avons plus le droit de rire de rien et surtout de tout, la dérision arrive quand même à survivre comme en témoignent les titres Diktator de dancefloor, Post soviet, Valse soviet ou encore Tsar war. Burlesque mais pas grotesque. déjanté mais pas lourdingue, acide mais pas absurde, en grattant bien, le Soviet Suprem apporte un message qui réconforte, voir qui nous soulage de notre époque actuelle dont il vaut mieux se moquer, et surtout, d'arrêter de prendre au sérieux, de lâcher prise le temps d'un Marx Attack. Autant ne pas se priver, et de remettre le couvercle avec la reprise T'as le look coco, en duo avec Laroche Valmont himself...  


Alors, le verdict ? Voilà une autre bonne parution au compteur pour le Soviet Suprem. L'occasion de plonger les deux pieds dans de la bonne déconne et intelligente. Amusons-nous les uns des autres, alors quand ça ne va pas, un Marx et ça repart ! (facile, facile celle-là...)

Tracklist
01 - Oci Cervene (Les yeux rouges)
02 - Diktator de dancefloor
03 - Post Soviet
04 - Vladimir
05 - Couic Couic
06 - 1917
07 - Radio Activity
08 - Oci Cervene (A capella)
09 - Valse Soviet
10 - Peaux rouges
11 - International
12 - T'as le look coco
13 - Tsar War
14 - Russian Kiss
15 - Héros

16 mars 2018
Chapter Two / Wagram



 
© since 2014
-->