28 octobre 2019

Vous savez c'que c'est. On adore un morceau, on se promet d'écouter un album, de découvrir un groupe pendant un an, deux ans, puis un soir, sans rien prévoir vous vous décidez à franchir le pas. On écoute pour la première fois et v'la la grosse claque. On a envie d'en découvrir le plus possible, on y revient, on découvre ce qu'ils ont fait d'autre, on écoute, en boucle, en boucle, en boucle. L'heure défile, quatre heures après je suis toujours sur mon petit nuage. 


Jamais ça ne se tasse et l'enthousiasme reste toujours au taquet. Cigarettes After Sex vient de sortir son deuxième album et c'est comme une drogue légère et volatile, comme un coup de foudre léger et volatil. Profitant de cet événement, pour la première fois je me suis sorti le doigt de l'oreille et j'ai écouté en commençant par le titre éponyme Cry. Une nouvelle fois par terre, comme à chaque première fois où j'offre mes oreilles et tout le reste. Entièrement nu. Une sensation dont j'ai du mal à expliquer. Mais vous savez, quand la musique vous pénètre tout ça tout ça et vous fait perdre vos moyens tout ça tout ça... Les neuf compositions aériennes et sensuelles défilent dans une douce alchimie et je vais pas m'en plaindre. Casque sur les oreilles, une dream-pop planante, la voix androgyne et sensuelle de Greg Gonzalez planante, ces longues minutes seront planantes. Je sens la promesse. Deux-trois morceaux plus loin, j'ai quelques frissons qui roulent sur ma peau, l'émotion pure qui plane sur l'album embrume mon enveloppe corporelle. Et à la fin, les neuf titres ont fait appel à toutes les choses uniques, aux sentiments particuliers, aux moments agréables, aux émois intimes, aux amours perdus, aux sensations nostalgiques, à toutes ses sensations si intenses que j'ai vécues et que je revis tout au long de l’écoute. Et je suis bien. C'est une chronique d'après minuit, le meilleur moment. Surtout avec un album aussi beau à pleurer et aussi agréable qu'une cigarette après l’amour. C'est l'apocalypse dans mon cœur. 


Voilà encore un disque à écouter à fond dans la voiture, la nuit, sous la pluie. Ou allongé sur la canapé, devant un feu de cheminée. Ou... Où vous voulez, je vous assure, ce moment sera loin d'être désagréable... 

Tracklist
01 - Don't Let My Go
02 - Kiss It Off Me
03 - Heavenly
04 - You're The Only Good Thing In My Life
05 - Touch
06 - Hentai
07 - Cry
08 - Falling In Love
09 - Pure

Sortie le 25 octobre 2019
Partisan Records / Pias

www.facebook.com/CigarettesAfterSex
www.cigarettesaftersex.com

Commentaire(s) :