Bertrand Betsch - La traversée

24 avril 2020, neuf heures du matin, sortie numérique de La traverséeBertrand Betsch m'a eu au réveil, il est venu me chanter une de ses ballades de son nouvel album au creux de l'oreille, et j'étais bien là, en buvant mon café. 


Alors, émerveillé, je me suis assis dans le canapé en bonne compagnie, avec Bertrand et mon café et je me suis laissé conquis. Le laissant me compter les troubles des sentiments du quotidien. C'est presque rien, mais ça fait du bien (À la dérobée). Et cette traversée s'annonce délicieuse. La mer semble calme avec lui à la barre. Des mélodies toujours entêtantes, des textes bien sentis, bien nettes et qui font écho dans un concentré de poésie mêlant force et délicatesse. Les titres s'enchaînent et je suis séduit, estomaqué par la puissance de son premier titre À la nage, un sommet, une œuvre d'art modelée par un violon rassurant. De quoi plonger les yeux fermés dans cet univers cohérent et intelligent autant dans ses constructions musicales que dans l'assurance vocale de ce beau chanteur. Ça souffle dans le grand classicisme, emporté par l'apport exquis de violons et d'un piano sur une énorme poignée de chansons accrocheuses et parfaites. Mais le plus beau de tout, pour moi, c’est l'ensemble de ces dix morceaux qui rendent cet album fascinant, sincère, essentiel à la vie pour nous accompagner dans un tourbillon de sentiments comme avec La traversée, La vie remueÀ la fin, La relève ces chansons fragiles qui vous enveloppent tout entier pour ne plus vous lâcher. Tantôt bouleversantes (Les embardées, Le bus 51), tantôt entrainantes (Rendez-vous), les chansons de Bertrand Betsch creusent doucement leur sillon et délivrent au fil des écoutes des impressions, des sentiments qui ne peuvent que confirmer que cet artiste singulier n'a pas volé sa place parmi les très grands auteurs/compositeurs de chanson française qui apportent tellement.


Bertrand Betsch revient plus beau et plus fort avec des textes imposants, doux, et un treizième album qui caresse le cœur des sensibles. Un disque magnifique !

Tracklist
01 - À la nage
02 - À la dérobée
03 - L'échappée
04 - Rendez-vous
05 - La vie remue
06 - Les embardées
07 - À la fin
08 - Le bus 51
09 - La relève
10 - Le bonheur

05 mai 2020
Microcultures Records

Commentaires