Inflatable Dead Horse - Love Songs

 Du noise au folk en passant par le garage, ce premier album Love Songs d'Inflatable Dead Horse frappera en plein coeur tous les fans éperdus de Bill Callahan, Velvet Underground, Breeders, Leonard Cohen et The Fall. Une révélation. Un beau programme pour une belle découverte. 


Guitares pied au plancher, batterie dans le moteur, l'album démarre au quart de tour avec Better days. M'en faut pas plus pour être conquis. Les festivités continuent avec Burn it down et je commence à frémir d'une excitation contenue. A spoonful is enough m'injecte dans mes propres références, j'y vois du grunge, je ferme les yeux, j'entends Kurt Cobain. Les guitares entêtantes résonnent comme si elles voulaient ancrer le morceau à jamais dans mon esprit. L'énergie baisse, l'intensité augmente. Il se passe quelque chose et c'est indéniablement bon. Agréable. Arrive alors la quatrième piste Green Light qui me fait faire le grand écart émotionnel pour une ballade folk, mystérieuse, envoutante, perchée dans une sorte de brouillard qui s'étend en morceau instrumental noise happé par une mélodie à la fois inquiétante mais rassurante. La voix de Dan Mark Williams aide pas mal pour être apaisé, je relance donc le morceau. Grandiose. Les mélodies et les refrains se bousculent dans ma tête. C'est d'ailleurs ce qui se passe avec A river has its reasons, au rythme calme, au chant bouleversant sans répit, au piano qui vient tout déchirer. Christmas at the institute, autre pépite de cet album, ne cesse de me garder la tête sous l'eau, pour rester là, en apnée dans cette atmosphère déroutante tandis que le chant lancinant du chanteur n'en finit pas de me transpercer. Un air tranquille, teinté de mélancolie et d'une quiétude languissante et reposante. L'album se termine en apothéose avec In Our Backyard. huit minutes de vibrations et de frissons folk noise. Intense et électrique, le morceau parcours tout mon corps !


Au final, Love Songs est d'une beauté fiévreuse, contagieuse, véritable capharnaüm de sentiments et d'émotions. La joie, la colère, la mélancolie, l'amour, il y a du cœur dans ce disque. Et pour moi, un véritable coup de cœur de cette année. 

Tracklist
01 - Better days
02 - Burn it down
03 - A spoonful is enough
04 - Green light
05 - A river has its reasons
06 - Christmas at the institute
07 - Oh Marie Laure
08 - In Our Backyard

07 aout 2020
We Are Unique ! Records

Commentaires