"- He's walking down the Rue de Siam... "

Nuit Marquis ou nuit magique, 
c'est aussi ça qui nous allume le cœur quand on est un peu Sade.
   
    

 Il cherche des preuves le long des quais et des rues
Quelques morceaux de sa vie
Le reflet sur l'eau et l'ombre au sol lui chuchotent
Quelque chose se cache derrière ses yeux

Il descend la rue de Siam
Ne plus courir, ne plus parler
Vers les ports et les quais
Attiré par la longue plaie mince
Du ciel qui le regarde et de la mer qui l'appelle
Savez-vous qu'il existe plusieurs façons de mourir
Vous pouvez en faire une liste en fonction de la difficulté
Elle aspirerait à la nuit par pure lassitude
Ses yeux sont devenus ternes car elle avait oublié
Et elle se calme doucement
Rien ne cassera sur le tapis
Pas de sang, c'est rouge et ça fait si mal

Il cherche des preuves le long des quais et des rues
Quelques morceaux de sa vie
Le reflet sur l'eau et l'ombre au sol lui chuchotent
Quelque chose se cache derrière ses yeux

Il descend la rue de Siam
Où toutes choses disparaissent alors qu'il passe devant
Même ses souvenirs de la chambre où ils ont conçu le réseau métallique
Dont les brins se tendent et s'entrelacent
Et nous sonner ensemble et nous lier
Et puis nous séparer
En tout cas, il n'y a rien derrière tout ça
La fin du chemin
Pourquoi répéter le même geste lorsque vous avez atteint votre limite et que vous êtes à l'étroit dans votre costume
Et aucune tache sur ton costume
Pas de sang, parce qu'il est rouge et me rend tellement malade

Il cherche des preuves le long des quais et des rues
Quelques morceaux de sa vie
Le reflet sur l'eau et l'ombre au sol lui chuchotent
Quelque chose se cache derrière ses yeux

Il marche dans la rue de Siam (peut-être qu'il en rira)
Plus loin, il n'y a rien
L'horizon est un mur lisse
Vers le bas qui a rejeté les illusions goutte à goutte
Cela l'a conduit une fois
Il y a plusieurs façons de mourir et une façon de rester en vie
Flottant entre le jour et la nuit
À l'abri des mers agitées et du temps
Dérivant avec le vent
Mais par lassitude, elle a demandé que le sommeil vienne
Pour que les yeux se ferment au nom de l'oubli
Parce que le sang est rouge et qu'il est sale et que ça fait si mal

Il cherche des preuves le long des quais et des rues
Quelques morceaux de sa vie
Le reflet sur l'eau et l'ombre au sol lui chuchotent
Quelque chose se cache derrière ses yeux

Commentaires