Nous sommes en 2020, et la pandémie stoppe toute activité musicale, dont l'enregistrement de ce disque en public. Pas essentiel qu'ils disaient. Deux ans plus tard, Andoni Iturrioz en bon roi des ruines, retourne en studio avec ses complices Bertrand Louis et Samuel Cajal pour finir cet album qui était obligé de voir le jour, car n'en déplaisent aux cravatés du col nous avons affaire à une vraie œuvre essentielle.   


Essentiel parce qu'Andoni Iturrioz fait partie de ces rares artistes qui m'aident à devenir un être, avec ce qu'il faut d'humanité pour soi, de ce que l'on donne aux autres. J'ose penser ne pas être le seul de ces admirateurs à ressentir ceci. Il suffit d'écouter les paroles de ses chansons pour grandir. Le chanteur basque pose des mots qui obligent la réflexion, il ne suggère pas seulement d'écouter ce qu'il chante, il nous invite entièrement à entrer dans la danse, en transe. Sa vision de la vie, ses histoires personnelles de dix ans de voyages à apprendre, à s'enrichir de la beauté de ce monde viennent nourrir un univers riche en émotions. Tout se ressent dans ce disque. Tout se respire. Tout est à prendre pour vivre. La poésie s'installe en moins de deux à l'ouverture du premier morceau Révolution amené par des notes et des accords organiques. Aux allures de blues écaillé et de rock abrupt qui suspendent le temps, la musique s'étire avec élégance pour laisser une belle place aux textes. Dans la rocaille, La fabuleuse histoire de Judas Iscariote, Je suis la terre (magnifique interprétation de Lisa Portelli), L'insolitude, Jérusalem, Le monde est magique... offrent des moments tellement profonds qu'il est impossible d'en sortir insensible. Bienvenue dans le voyage d'Andoni, petite pause musicale contre l’anxiété de cette époque, pour une excursion dans un autre monde.


Après trois albums studio comme des chemins parcourus, Andoni Iturrioz nous fait vivre les étoiles avec cette superbe œuvre hybride, entre ambiance live, atmosphère studio et best-of restropectif. Écoutez, fermez les yeux et tendez les bras, elles sont à votre portée. C'est beau une nuit sous les étoiles.

Tracklist
01 - Révolution (par épiphanie collective)
02 - Dans la rocaille
03 - La fabuleuse histoire de Judas Iscariote
04 - J'ai vécu les étoiles
05 - Je suis la terre
06 - L'insolitude
07 - Apologie naïve de la haine
08 - Jérusalem
09 - Smara (hommage à Michel Vieuchange)
10 - Le monde est magique
11 - Choubidou
12 - Dans l'air
13 - Révolution (Radio edit - par épiphanie collective)
14 - L'amoureuse

26 aout 2022
j’ai vécu les étoiles / inouïe distribution


www.andoniiturrioz.com
www.facebook.com/AndoniIturrioz