Rouge Renarde - Dehors

Impossible de passer à côté de la sortie de Dehors, et toi aussi d'ailleurs, tu n'as pas le droit, car cette fantastique artiste que je veux partager ici, ne peut être cantonnée qu'au simple domaine de la chanson, tant sa musique est poésie, envoûtante. Sans parler de ces multiples sensations imprévisibles qui ont la bonne idée d'engloutir l'âme dès la première écoute et jusqu'à la dernière seconde de l'album. Admirations garanties !

Sans pinces et pourtant de façon délicate, Cinéma me plonge d’emblée dans un univers onirique, une chanson triplement touchante. D'une : la musique, de deux : le(s) chant(s) et troisio : les paroles donnent un ensemble complètement fou à ce premier titre que je découvre. Oui, c'est artistiquement fou, avec un grand A. Éblouissant. J'enchaîne la découverte avec le deuxième morceau de l'album : Amour. C'est l'explosion définitive, en deux chansons, Rouge Renarde met mon cœur à genoux et me fait cocher son nom dans les palpitations musicales du moment, que je veux pour longtemps. Car la suite du disque ne me décevra pas. Les titres avancent toujours avec cette agréable sensation de dépasser la frontière du réel vers les rêves. Avec quelque chose de berçant, entre mélancolie discrète et bien-être confiant. Avec cette impression d'une prestation intime qu'on écoute avec pudeur parce qu'on à le sentiment que cette musique-là est inhabituelle dans nos oreilles. Ça tombe bien, j'adore ça être surpris, délogé de mes cases. Musicalement c'est riche, très riche de fantaisies sonores qui m'oblige à monter le volume dans le casque et me focaliser dessus pour en ressentir au maximum les frissons qu'elles me procure. Je pense aux klaxons dans Distorsions, aux voix enfantines dans l'incroyable Paradis, aux chœurs qui s'envolent sur Cœur, à ces boucles de chants qui peuvent penser à des chants grégoriens sur Amour et l'intégration discrète de cette voix de cantatrice dans Méthode, mais je ne sûr de rien de ce que j'entends sur ces titres merveilleux, je flotte dans les troubles fantastiques de mélodies enchantées ... Et puis, les compositions tellement riches aussi, que je ne saisis pas tous les instruments présents dans cette production ultra soignée. Je sais juste qu'ils sont beaux. Très beaux. Mais de toute manière, tout est beau ici et là, visuellement ou musicalement. C'est ce que je me dis quand j'écoute ce deuxième et nouvel album de Rouge Renarde en boucle depuis le début de la semaine. Rien que pour ça, je vais faire un truc de dingue, que j'ai du mal à imaginer faire; aller conseiller à mon disquaire indépendant préféré de commander un très joli album. "-De qui ?" me demandera t'il, "-De Rouge Renarde" vais-je lui répondre, avec un beau sourire tout fier.  


Tracklist
01 - Cinéma
02 - Amour
03 - Perdu
04 - Reine
05 - Cycle
06 - Prêtre
07 - Paradis
08 - Cœur
09 - Paradoxe
10 - Distorsions
11 - Méthode

27 février 2023
MS Record


www.rougerenarde.bandcamp.com
www.facebook.com/rougerenarde

Commentaires

Les articles les plus consultés du moment

Le temps qui reste de Serge Reggiani

Les nouveaux clips du moment #4

Dominic Sonic - Qu'avons-nous fait (2024)

Youn Sun Nah - Elles (2024)

Mon album-live préféré d'Hubert-Félix Thiéfaine