Sophie Le Cam - Vedette (2023)

Ce n'est pas de la country, mais c'est pas mal quand même. À vrai dire, c'est très chouette et c'est certainement son meilleur album ! Bon ok, c'est son premier, mais c'est de Sophie Le Cam qu'on parle là ! Et ça ce n'est pas rien !


En ce moment, pas mal de disques sont dans le tiroir des chroniques "à venir", il me manque juste la motivation, liée à l'inspiration partie elle aussi vadrouiller dans les souvenirs d'un été déjà trop loin derrière moi. La rentrée passée, la canicule de cette semaine-là n'aide pas. Alors pour rester en surface, je m'accroche à ce que je peux, à des détails que je cherche pour illuminer mon quotidien comme cette petite notification apparue le premier jour de septembre annonçant la sortie du premier album de Sophie Le Cam intitulé modestement Vedette.

Sophie Le Cam c'est de la poésie, enfantine un peu, douce surtout, pour une bonne dose de couleurs pétillantes, de positif burlesque et de belle humeur. De l'humour ? Moi je la trouve super sérieuse, lucide sur les sujets qu'elle aborde. Bon d'accord, si on écoute l'excellent Chanson hype le premier titre de l'album qui fera d'elle une vedette à coup sûr, on est plus proche de Pop-hip que de Mylène Farmer (?). Mais si on écoute le deuxième titre Parske Pesquet c'est quand même un sujet super important, que beaucoup de mamans ne prennent pas à la légère. Un peu comme si on remettait en doute la première place de Jean-Jacques chaque année. Quand Sophie a des choses à nous dire, on écoute, parce qu'elle les dit bien, et parce qu'on aime l'écouter. Sur l'ensemble de l'album on trouve des morceaux aux sonorités synthétiques, aux mélodies radicalement prenantes, de grandes bouffées d'air frais à chaque titre qui enchaîne. Malgré un Jeux de société légèrement en deçà par rapport au reste de l'album - c'est pas vraiiiii !!! mais ça m'énerve *smile*, je suis toujours le premier du groupe à proposer un jeu alors forcément hein ho ! - toutes les chansons se valent et s'écoutent avec un plaisir sucré. C'est décalé et délicat à la fois, teinté d'années 80 et d'arrangements électriques signé Antoine Sahler. On retrouve aussi Romain Lemire dans le joli duo Poésie de nous ou dans son portrait hilare et tendre Romain. La chanson Timides, pour sa part, me procure une tonne d'admiration tant elle me parle énormément, et mélangée à la salve d’énergie entraînante de C'est pas juste que c'est pas vrai, Sophie Le Cam est ce genre d'artiste que j'aime, capable d'enchanter de ses beaux jours mes journées pluvieuses.

Cet album n'est pas une surprise, je savais d'avance ce qu'il valait et que j'allais l'adorer. Je ne suis donc pas étonné de ne pas m'en lasser, surtout en l'écoutant le soir quand le train est bondé. (allez comprendre pourquoi.)

Tracklist
01 - Chanson hype
02 - Parske Pesquet
03 - Les garçons les garçons les garçons
04 - Romain
05 - Poésie de nous (feat.Romain Lemire)
06 - C'est pas juste que c'est pas vrai
07 - Jeux de société
08 - Mais c'est Roland Garros
09 - Timides
10 - Boubou

01 septembre 2023
Le Furieux


www.sophielecam.fr
www.facebook.com/chansonsdemoi.sophielecam

Commentaires

Les articles les plus consultés du moment

Le temps qui reste de Serge Reggiani

J'écoute L'algue bleue de Gérard Manset

Les Gitans - Mano Solo

J'écoute La balade sauvage de Nicolas Paugam

Les nouveaux clips du moment #6