Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

20 juin 2017

Adam and the Madams - Almost

Le soleil fait son show en ce début d'été, le transat dans le jardin est de rigueur et par mes enceintes Adam and the Madams fait monter la température. L'instant est délicieux.


Puis comment ne pas sentir le chaud monter en soi quand le petit album commence par une reprise de Heroes dans une version noise rock totalement assumée, carrément hypnotisant ? Sublime claque, Aladdin Sane, là-haut sur son étoile, doit apprécier. Extravagant, Adam and the Madams explose le format pop standard pour expérimenter une musique déroutante dans le sens originale. Je croyais l'affaire bouclée, d'avoir entendu ce qu'il fallait entendre, l'essentiel était dans ce premier morceau, cette reprise suprême à rebondir dessus sans cesse. Il y a des nouveautés qui vont, qui s'arrêtent, qui passent, qui s'effacent et des albums qui déboulent comme ça, des artistes à l'existence insoupçonnée dans le fil actualité de ma vie qui bousculent les nouvelles. C'est ainsi que j'ai vécu l'arrivée du nouveau Adam and the Madams, Sans prévenir mais en faisant un maximum de bruit. C'est sûr que la pochette m'a percutée la rétine dans un premier temps et puis la reprise de David Bowie... Avec le temps le reste s'est dilué. Je n'ai pas joué le jeu, un beau jour sans prendre garde, je me suis fait happé par les cinq autres titres de l'album Almost. Il est grand ce nouvel album, un retour en force fracassant. Ils n'auraient rien à prouver puisque tout est puissant et beau, propre... Oui la réalisation est soignée. La découverte fut de taille, vous verrez que le rock-pop déstructuré et dévastateur de Cardboard Love va vous décoiffer. C'est brut sans être brutal, à l'état pur pas loin du Noise. Claque assurée ! On est d'accord... Pour rajouter une couche d'effet de surprise, il faut se laisser aller avec le lumineux Half Life. Volume à fond assuré ! Plus j'avance dans l'album et plus c'est puissant. Chaque titre controverse mes idées. Le groupe multiplie les chemins musicaux et brasse un bon nombre de style. Je ne peux retenir mes sensations à l'écoute de l'instrumental Meia VidaAlors quand arrive le magnifique Sister Ray du Velvet Underground, la claque est phénoménale. La reprise est somptueuse, le résultat est monstrueux, mon constat est euphorique. Au bout du compte, même si j'ai mis du temps à prendre mon temps pour écouter cet album, il n'y a pas un problème, tout ceci maintenant est une aubaine... Voilà six titres à déguster, voilà un groupe à découvrir d'urgence. 


Voilà une musique par excellence, qui fait la part belle au noise en quête d'un psychédélisme certain. A écouter et écouter sans modération.

Tracklist
01 - Heroes (D.Bowie)
02 - Cardboard Love
03 - Half Life
04 - Spiral
05 - Meia Vida
06 - Sister Ray (Velvet Underground)

19 mai 2017
Label Bloody Mary Records

 
© since 2014
-->