Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

2 octobre 2018

Septembre - Si c'était à refaire

Cela sonne comme un spleen et comme un enthousiasme, comme un automne et comme un recommencement. C'est pourquoi Septembre s'appelle Septembre. Une nostalgie heureuse, entre la tristesse de la fin des vacances et la ferveur de la rentrée.


C'est par ces premiers mots écrits sur la bio promotionnelle de l'album que je découvre Septembre. Quelques mots qui m'intriguent et surtout qui me parle beaucoup. Oh oui, la nostalgie de fin des vacances et l'excitation de la rentrée, ce mois de septembre me tiraille de tous les côtés chaque année, et j'adore ça. Je lance le CD, une première écoute passe, et me voilà emballé par cette musique vive, cette pop californienne qui accompagne des textes en français simples et loin d'être désagréable. Les titres passent et je me sens bien au milieu de ces histoires de jeunes femmes égoïstes et ravissantes, de l'amour direct, de l'éternel recommencement (Si c'était à refaire), de crime onirique (Du flou, de la violence) de couples qui se dévorent des yeux, de nostalgie (La piscine), de rêve paradoxal (Reykjavik), de mouvements qui réveillent de notre quotidien. Réalisé par Jeff Delort (Cat's on Trees, Higelin, Tété, Julien Doré..) et Lionel Buzac (Charlie Winston, Elephanz...) ce premier album pourrait se retrouver au croisement de la pop d'Indochine, des rêveries de Julien Doré, des chants envolés de Benjamin Biolay, des décadences sexy d'Etienne Daho, d'univers romantico-poétique de Guillaume Cantillon, voir de Mickey3d. Un carrefour de références qui prédit un boulevard de succès pour le groupe Avignonnais. Parce qu'ici, il y a quelque chose de sensuel, de mélancolique et de réconfortant. Quelque chose qui fait du bien à l'écoute, entraînant et enthousiaste. Tout ce que je demande quand je mets le casque sur les oreilles après une journée de boulot, parfait ! 


Septembre frappe joyeusement et au bon moment, aux portes de l'automne avec un premier album réussi. Une sorte de crème solaire contre le spleen automnal qui arrive...

Tracklist
01 - La piscine
02 - Si c'était à refaire
03 - Quatre points de suspension
04 - Des coups de pieds dans les vagues
05 - Je suis la forêt
06 - Eldorado
07 - Rodéo machine
08 - Reykjavik
09 - Des comme toi
10 - Amy Jade
11 - Alice City
12 - Du flou, de la violence
13 - Septembre

28 septembre 2018
BMG


 
© since 2014
-->