12 avril 2019

Quand de douces mélodies m'envahissent, je me sens bien. En plus, j'avais envie de belles chansons avec les beaux jours du moment. La découverte du nouvel album de Marc Delmas tombe à point ! 


La superficie du ciel regroupe onze chansons à l'image de la pochette : apaisante, délicate, intrigante. Voilà comment je peux résumer cet album en trois mots. Dès le premier morceau La superficie du ciel, Marc Delmas fait parler sa poésie. Et pour moi, les artistes sans poésie deviennent des produits, seuls les poètes m'intéressent, et comme l'ouverture de l'album annonce parfaitement la couleur alors, je plonge. Je plonge dans les mots, et je nage de bonheur. Car on sent beaucoup d‘empathie et de proximité dans les chansons de Marc Delmas. Des chansons qui parlent au cœur, qui parlent des choses de la vie avec une pudeur remarquable, avec une guitare magnifique donnant des ballades acoustiques touchantes (Nos garçons, On s'est volé), avec une voix posée et d'une sensibilité mêlée à une forme de retenue. De la dentelle, tout en délicatesse (Tisser des poèmes est un bel exemple). La première fois, quand j'ai écouté l'album en entier et que j'ai réalisé être arrivé à la dixième piste sans m'en rendre compte, je fus étonné. Parce que les titres s'enfilent comme des perles, la production est ultra propre, d'où se dégage un sentiment de cohérence et d'apaisement qui rend la production si fluide. Un long fleuve tranquille. Marc Delmas livre des chansons concises et charmantes, un peu nostalgiques, un peu douces-amères. Une mélancolie magnifique; à juste dose… De facture minimaliste et épurée, voire éthérique, l’album est, jusqu'au dernier, titre très puissant. Un ultime titre éloquent de poésies... De la mélodie aux paroles, de l'atmosphère aux images du clip vidéo (à voir ici), Le bruit d'une main possède beaucoup d'atouts pour caresser la sensibilité d'un bon nombre d'auditeurs, d'amateurs de bonnes musiques.


Voilà un bel album qui nous tend les bras. Et croyez-moi, La superficie du ciel est d'une telle douceur qu'on aurait bien du mal à lui dire non. 

Tracklist
01 - La superficie du ciel
02 - Nos garçons
03 - Tisser des poèmes
04 - Wattana
05 - Jouvence
06 - L'adret
07 - Les roses trémières
08 - La mort des amants
09 - On s'est volé
10 - Fifrelin
11 - Le bruit d'une main

22 mars 2019
Microcultures / Differ-Ant

www.facebook.com/MarcDelmasChansons
www.youtube.com/marcdelmas

Commentaire(s) :