Ça fait poum poum tchac, ce nouvel album de Stupeflip te déstresse la nuque mec, accroche-toi aux rideaux quand Ju déboule ça fout la frousse !


Stup Forever, en route pour la cinquième ère ! Vous ne trouverez pas d'équivalent dans le paysage musical français alors accrochez-vous, va y avoir des balles dans ton baladeur ! Oh là là là là c'est King Ju que r'v'là sans chalala, encore là, pas là pour sonner l'hallali le casque vissée sur les oreilles depuis le 16 septembre 2022 je ne sais pas trop quoi dire alors je brode, j'assemble des p'tits bouts de trucs, j'emboîte comme dans la menuiserie, j'en ai le cerveau retourné, faudrait qu'j'arrête d'écouter le Stup mais putain c'est tellement bon, putain c'est tellement bon. Pourquoi ? Question d'équilibre mental ?  C'est brut, c'est sincère, ce n'est pas faux-cul, il n'y a pas d'artifice. Quand j'en ai raz-le-bol de voir tous ces gens dans la rue, sur le quai, dans le train, ceux imbu de leur personne, ceux avec l'infinie galaxie dans les yeux, je monte le volume et je me sens moins seul. Comme Julien Barthélémy qui ne peut se passer de faire du son, je ne peux me passer d'écouter ce qui m'éloigne un peu de cette vie. Stupeflip m'aide depuis plus de vingt ans. Avec "Stup Forever" on est loin du testamentaire "Stup Virus", moins égocentrique que "The Hypnoflip Invasion" et à des années lumières des deux patraques et foutraques "Stup" et "Stup Religion". Plus l'album avance, plus je suis pris d'une espèce de mélancolie lunatique à la fois heureuse et à la fois flippante : L'truc xplosiff ou encore Les voûtes (magnifique) qui rappelle violemment le temps qui passe. Elle me donne envie de chialer. Les poils se hérissent avec toutes ses constructions sonores et ces instrus grandioses, bouleversantes, entêtantes (Régions fédérées prouve que même sans se prendre aux sérieux, les gars nous éclaboussent de leur talent, et que dire de la tuerie Stay Positiv' ? 72.8 volume à fond évidemment !) Les émotions à profusion, il me semble que Stup Forever est celui où je prends le plus de plaisir jouissif à écouter. Le temps me le confirmera probablement. Peut-être que je me sens plus proche de ce cinquième album indéniablement marqué du sceau de King Ju, que les précédents opus marqués du sceau du C.R.O.U qu'il formait avec ses comparses Cadillac et MC Salo. King Ju en mode cavalier solitaire au cœur de l'apocalypse se recentre (Sharkattack), n'est peut-être plus là pour terroriser la population, synthétise le meilleur des albums précédents et s'offre une entière liberté que peu d'albums ou d'artistes peuvent se venter de réussir à faire.    


Tracklist
01 - Stup forever
02 - Dans ton baladeur
03 - Cosmos 1999
04 - Etranges phénomènes
05 - Tellement bon
06 - L'truc xplosiff
07 - Tensions
08 - Les gens qui s'énervent
09 - Gluô
10 - Les voûtes
11 - Sharkattack
12 - Pop-Hip le mort-vivant
13 - Tiger crane
14 - The platform (feat. Cadillac et MC Salo)
15 - Vengeance !!!
16 - Régions fédérées (feat. MC Salo)
17 - Stay positiv'

16 septembre 2022
Dragon Accel


www.facebook.com/stupeflip
www.stupeflip.com