Zaho de Sagazan - La symphonie des éclairs (2023)

Pendant les nuits d'orage, je recherche la douceur et les tensions électriques, devenant ainsi plus vulnérable sans effort, simplement pour rester éveillé face à la poésie qui défie les incompréhensions de la vie... Musique à fond dans les écouteurs avec Zaho de Sagazan, putain de coup de foudre, monumental.

Loin de tout, je t'envoie ces notes qui réchauffent mon cœur. À ton tour, si tu le veux bien, de sublimer l'amour. Parfois, on se sent même plus grand, plus fort, presque "beau" en fumant sa dernière cigarette. Aspiration, dernière cigarette, ce sera notre ultime instant, celui qui fait tourner les têtes, qui nous transporte vers le 7ème ciel, une aire de repos à la manière des salles obscures, jusqu'au-delà des rêves. Ô les dormantes, l'amour qui nous fait croire... Et la chaîne médiatique qui s'emballe au quart de tour, laissez-nous respirer. Profitez ! En version chant contre-champ, ressentez au plus près du corps les vibrations qui claquent. Oh ! Il fait toujours beau au-dessus des nuages, mais moi, si j'étais un oiseau... Planant. Je suis aussi un oiseau et je danse sous l'orage juste pour écouter la symphonie des éclairs encore une fois. Au loin, quelques lumières émergent de la brume. Dis-moi que tu m'aimes, un détour vers les choses simples, pour des moments tendres. Pour un baiser désiré, un baiser vibrant. Les vibrations ! Les vibrations putain. Et les frissons qui parcourent le corps, bon sang. Je pourrais m'en péter les tympans. Mon inconnu, j'ai envie de partir à l'aventure, de vagabonder le long de ces émotions en version synth-pop aux influences cold wave et techno berlinoise, le moteur de la tristesse qui surchauffe. Dehors, il pleut et c'est beau quand Zaho de Sagazan chante. Ça fait chier ceux qui n'aiment pas la pluie.


La nouveauté la plus déstabilisante du moment à la première écoute, finit par devenir intéressante, puis hautement addictive. Coups de cœur du moment... et pour un bon moment !

Tracklist
01 - La fontaine de sang
02 - Aspiration
03 - Les dormantes
04 - La symphonie des éclairs
05 - Les garçons
06 - Langage
07 - Dis-moi que tu m'aimes
08 - Mon inconnu
09 - Je rêve
10 - Tristesse
11 - Suffisamment
12 - Mon corps
13 - Ne te regarde pas

31 mars 2023
Disparate


www.facebook.com/zahodesagazan

Commentaires

Les articles les plus consultés du moment

Le temps qui reste de Serge Reggiani

Les nouveaux clips du moment #4

Dominic Sonic - Qu'avons-nous fait (2024)

Youn Sun Nah - Elles (2024)

Mon album-live préféré d'Hubert-Félix Thiéfaine