BT93 - BT2033 (2023)

Un album de début d'année que j'ai souvent écouté avec plaisir. Je parle de celui du retour de BT93 également connu sous le nom de Bernard Tanguy, avec son album BT2033, produit par Sainte Victoire. La récente sortie de la B.O de son film Parenthèse (ici), remet une fois de plus le scénariste/réalisateur/musicien sous les projecteurs du blog. 

Cet album marque le deuxième volet des aventures de BT93, un agent perturbateur du monde de l'entreprise. Après un premier album éponyme sorti en 1993 qui fut réédité en plein confinement et une escape avec Hum Hum (en chronique ici), il revient pour s'ancrer résolument dans le présent et le futur, avec Sainte Victoire à la réalisation, collaborant sur les chœurs, les synthés et les arrangements. BT93 avait précédemment critiqué le capitalisme et le monde de l'entreprise dans son premier album. Dès le premier titre de présentation, il balance sur ses envies de sortir du bureau et le désir de création artistique afin de prendre son envol, de vivre ses rêves dans une sonorité aux influences très Pop Hip, ce qui me plaît beaucoup. C'est ainsi que je plonge dans l'album, en gigotant la tête, tout sourire. Par la suite il se tourne vers le milieu du cinéma, avec des superbes chansons comme Les Altruistes qui évoquent les défis moraux et le conformisme qui étouffent l'expression artistique dans ce domaine. Il ose même critiquer le processus de création cinématographique dans CNC. L'influence du cinéma continue avec un hommage à François Truffaut dans la chanson François I miss You ou le virevoltant Le boulet d'l'art et essai. L'album contient également des chansons d'amour, dont Tu m'as aimé en duo avec Sainte Victoire, montrant une facette romantique de BT93. Côté instrumental, je déroule le tapis rouge pour l'excellent titre Le festival, qui donne à la fois envie de danser et de s'évader... C'est un peu le sentiment qui m'envahit en écoutant - souvent donc - l'ensemble de ce disque réussit, casque sur les écouteurs, appréciant hautement le regard lucide et critique de Bernard Tanguy sur la société.


Tracklist
01 - BT93
02 - Les altruistes
03 - Sentiment vague
04 - Festival
05 - François I miss You
06 - Mauvais rêve
07 - Ventimiglia despair
08 - Les doigts de la main
09 - CNC
10 - Le boulet d'l'art et essai
11 - Tu m'as aimé (feat.Sainte Victoire)

27 janvier 2023
Dragon Accel / Modulor


www.facebook.com/BT93

Commentaires

Les articles les plus consultés du moment

Le temps qui reste de Serge Reggiani

J'écoute L'algue bleue de Gérard Manset

Les Gitans - Mano Solo

J'écoute La balade sauvage de Nicolas Paugam

Les nouveaux clips du moment #6