Au loin Carmen - Incendies Ordinaires (2023)

Deuxième album pour les Rennais d'Au loin Carmen qui arrive avec une mélancolie légère, teintée de chaleur enjouée aux mélodies efficacement enivrantes. Dans cette approche folk aux quelques arrangements rock bien dosés, la séance musicale se déroule à merveille.

Au loin Carmen est un combo qui rappelle à quel point c'est agréable quand le chant peut être velouté et qu'il sait précisément dans quel univers sonore se camper pour servir les émotions à la louche. À chaque titre, je remets une dose dans mon assiette. Il y a quelque chose dans cette musique de tout simplement irrésistible. Au fur et à mesure que les chansons passent, l'instrumentation se bonifie et offre une force qui est tout à fait délicieuse pour les oreilles. Il y a de grands moments de douceur sur cet Incendies Ordinaires que se serait dommage de passer à côté.

L'album d'Au loin Carmen est une célébration musicale enflammée, où chaque chanson devient une étincelle pour l'âme. De ces étincelles sortent des flammes dansantes qui réveillent des passions enfiévrées et éclairent les coins sombres de notre existence. À travers des mélodies captivantes et des paroles poétiques, le groupe transcende les frontières musicales, cette musique est un langage universel, créant un feu puissant qui refuse de s'éteindre. Façonné par des mains habiles (celles de Thomas Benoît de Debout Sur le Zinc et mixé par Johan Guidou), l'opus invite à une traversée enivrante, où le feu devient une métaphore de la créativité et de la passion transformante. Après quelques écoutes à souffler sur les braises, l'incendie ordinaire devient volontaire, je m'embrase volontiers. Quatre voix poussent les frontières, dans cette alchimie french-folk pour vagabonder au-delà des sentiers, en quête d'une musique libre et sans concession. Éveil garantis pour ce voyage musical au plus profond de l'intime émotionnel qui va vous coupez le souffle, au cœur, on y revient toujours...Mon ami(e), écoute les cordes, elle jouent pour toi, dans cette étreinte, les mélodies défient l'espace et le temps de douze grandes et belles chansons.


Tracklist
01 - L'effacement
02 - On dansait
03 - La furtive
04 - La boucle
05 - Poussière
06 - Continent
07 - L'équation
08 - Tu t'endormiras
09 - Les eaux dormantes
10 - La nacelle
11 - Dans l'ombre
12 - Le volcan

24 novembre 2023
Autoproduction


www.auloincarmen.com
www.facebook.com/Auloincarmen

Posts les plus consultés de ce blog

Alain Bashung and the Pogues - Dirty Old Town

Le temps qui reste de Serge Reggiani

Heeka - The Haunted Lemon (2024)

Antoine Sahler - Le hasard (2024)

MPL - Bonhommes