Jéhan - On ne sait jamais (2024)

J'aime ces moments quand un album me donne autant de ressentis positif dès la première écoute, peut-être est-ce à cause du fait que les chansons mélancoliquement douces de Jéhan me touche, peut-être parce que ce matin en glissant l'album dans le lecteur j'ai besoin d'un peu de piano et de beaucoup de poésies. Surtout quand je me lève et que tout ça est accompagné par l'odeur d'un bon café. Les titres défilent et j’engloutis les paroles, pour voir au plus près ce que les mots procurent. Accompagnés par un piano, des violons, des trompettes et même une scie musicale, ils dansent dans mon esprit... Je dois bien avouer, je craque sur les premiers morceaux. Puis, Les chevaux de Montebello qu'est-ce que c'est beau. Raconte-moi, c'est fort de sens. Jennie Parker, c'est dépaysant et m'explique que Jéhan fréquente beaucoup le folk rock même si ce cinquième opus ce veut un peu plus aéré, aux horizons dégagés. Treize titres, la réticence n'est pas permise pour cet album, tout est parfait et le plaisir d'écouter le titre suivant est quelque chose d'agréable pour le cerveau et bon pour l'âme. Comme une douce parenthèse dans ce monde où l'extravagance nous empêche souvent de nous poser et de profiter d'une belle musique, en regardant un beau ciel bleu par la fenêtre. Un plaisir que je partage volontiers avec tout les lecteurs de ce blog même si le ressenti de chacun n'est pas la même. La musique a tellement d'influence sur nous, que la fusion et inévitable surtout avec des paroliers comme Jéhan que je découvre seulement. L'écriture est exigeante, la réalisation est soignée avec la voix singulière de ce chanteur qui conte des histoires familières. J'écoute les derniers titres comme j'aime écouter ces artistes qui, guitare à la main et micro à la bouche, ont le don de nous envoyer leur chanson dans le cœur. Parce qu'il y a une lucidité, parce qu'il y a une belle sensibilité, parce que c'est touchant, parce que c'est sûrement le but, Jéhan chante pour nous émouvoir. Enfin bon, peut-être peut-être pas mais quand j'entends Entre nous, Attendre demain ou encore le magnifique dernier titre Savoir en rester là, je suis si ému par cette musique que je n'ai pas envie d'en rester là et je m'en vais expressément découvrir le reste de sa discographie. Ou de me remettre le disque, le ciel paraît encore plus bleu, c'est une belle journée qui s'annonce. 

Tracklist
01 - Raconte-moi
02 - Loin de tout
03 - Tout est dit
04 - Les chevaux de Montebello
05 - Jennie Parker
06 - Celui de ceux
07 - Soudain la nuit
08 - Madame Butterfly
09 - Le revenant
10 - L'homme passe
11 - Entre nous
12 - Attendre demain
13 - Savoir en rester là

22 mars 2024
La Jument du Jeudi


www.facebook.com/Jehan
www.jehanofficiel.com

Commentaires

Les articles les plus consultés du moment

Le temps qui reste de Serge Reggiani

Dominic Sonic - Qu'avons-nous fait (2024)

Camille Bénâtre - Dommage (2024)

Les nouveaux clips du moment #4

Les nouveaux clips du moment #3