Artús - Cerc

Allez, on ouvre nos fenêtres, on prend le large accompagné d'une musique traditionnelle quelque peu non-conventionnelle avec le groupe gascon Artús, qui depuis une vingtaine d'années propose un rock avec ses fusions musicales illimitées, chanté dans la langue occitane. 


Je découvre, et je remarque que Cerc n'est pas qu'un album. Ce n'est pas non plus qu'une musique, c'est un mouvement qui se glisse sous la peau grâce à l'association compacte et minérale des chœurs, d'une vielle à roue, et d'une association basse/percussions/guitare qui tient du remarquable. Tous ces instruments résonnent en écho dans mon cerveau. Casque sur les oreilles - puisque Nicolas me l'a conseillé ainsi et il a bien raison- chaque note devient organique, les passages mélodiques, l'inventivité des harmonies, l'ardeur des rythmes, l'écoute est captivante, à cheval entre puissance et beauté. Les titres sont longs, sept minutes le morceau le plus court. De quoi se laisser submerger par les émotions que procurent les six pistes de l'album. De quoi se laisser envoûter par les incantations possédées d'Artús avant d'être propulsé dans ses propres rêveries. Hors de sa frontière corporelle. Parce que cette musique caverneuse aussi loin qu'elle vous accompagne est une invitation intérieure, une ressource d'énergie forte, vibrante, qui sent agréablement la forêt, le bois mouillé, la pierre, le vent frais, le souffle des animaux sauvages, les falaises abruptes, et les grandes plaines hospitalières. Les yeux fermés, l'âme ouverte, qu'est-ce qu'on est bien... Sublime !


Si vous découvrez aussi, alors bienvenus dans cet éclat musical lumineux. Ce relief artistique monstrueux, épique. Un excellent cru 2020 à se mettre sous la dent, pour croquer la vie en musique. 

Tracklist
01 - Ingredo
02 - Lépineux
03 - Halha
04 - Faust
05 - Albedo
06 - Las mairs apo

27 mars 2020
Pagans

Commentaires