Avec un casque sur les oreilles, c'est mieux.
__________________________________________________________________________________________________

6 juin 2018

«C’est toujours agréable d’être programmé sur ce genre d'évènement..»

Dudy c'est un DJ classieux qui fait sonner ses platines et remuer les têtes sur un son hiphop-electro singulier. Et lors du Printemps de Bourges 2018, il a bien voulu répondre à quelques questions de Renaud, l'envoyé spécial sur le festival pour Break musical... 

crédit photo Maeva Schamberger / illustration page facebook Dudy

Bonjour et pour commencer, c’est quoi et qui Dudy et peux-tu nous dire quand a commencé cette histoire ?
Le projet initial, je l’ai commencé en temps que DJ y a plus de 16 ans. Après, j’ai commencé à faire beaucoup plus de Scratch en y consacrant beaucoup de temps. J’ai composé y a longtemps puis je me suis remis sur le scratch, car je n’arrivais pas à faire les deux en même temps ! Et maintenant, aujourd’hui, je reviens sur la compo depuis un an, un an et demi en créant seul.

J’ai évolué en faisant des compétitions de Scratch. Je n’ai jamais été vers les concours DMC qui pour moi ne sont que technique et non musical. Je suis toujours allé vers des compétitions qui alliaient les deux, la musicalité et le technicité comme sur des compétitions comme RedBull Thre3Style ou le Rock Da Club.

Sinon j’ai bourlingué sur de nombreux festivals aux cotés d’artistes comme C2C, Pulpalicious, Birdy Nam Nam, Foreign Beggars, Datsik ou encore DJ Fly. J’ai sorti un deuxième EP en Avril 2017, un 4 titres qui s’appelle « Natural Knacker #2 » dont un morceau est signé avec les Puppetmastaz.


Comment composes-tu ?
Sur la composition, je compose avec Live Ableton, Platine Serato et clavier maitre, batterie électronique et mes influences viennent principalement du HipHop. Puis ensuite, je me suis intéressé à tout ce qui était utilisé dans le hiphop c’est-à-dire la Soul, la Funk et petit à petit je me suis ouvert sur tous les styles de musique… Sur le rock, sur le métal et du coup, ce que je compose est un peu un ressenti de tout ça même si cela reste très electro-hiphop.

Sur mes nouveaux sons, je ne sample plus et crée tout de A à Z, mais je pense revenir bientôt aux samples à ce côté hiphop duquel on ne se défait pas. Et quand je compose, je pense aussi et avant tout à comment je vais déstructurer le son pour y insérer le Scratch Musical.


Aujourd’hui tu es au Printemps de Bourges, comment vis-tu cela ? 
Je suis très content de jouer, là, à Séraucourt sur le Printemps de Bourges. Ça me réconforte dans l’idée que si on me fait jouer ici, c’est que cela doit plaire un minimum. Que mon projet est légitime. C’est toujours agréable d’être programmé sur ce genre d'évènement et de jouer devant différents publics et surtout devant les professionnels du métier qui sont très nombreux et curieux sur ce festival. Bref, c’est une très belle opportunité pour moi.


Des projets ?
Je vous inviter à venir me découvrir sur scène, car c’est la aussi qu’est l’énergie et c’est aussi tout un show accompagné chouette mapping vidéo. Vous pourrez me retrouver sur des festivals cet été et en tournée jusqu'à la fin de l’année.

Et en terme de projet, nous prévoyons un nouvel EP devrait sortir à la fin de l’année, restez à l’écoute.


www.facebook.com/dudy.music
www.dudy-music.com

Interview réalisé par Renaud pour Break musical


 
© since 2014
-->